Magazine Le Mensuel

Nº 3034 du vendredi 1er janvier 2016

Disparition

Grégoire Haddad. L’évêque avant-gardiste s’éteint à 91 ans

Le «père Grégoire», comme l’appelaient ses proches, n’est plus. L’ancien archevêque grec-catholique de Beyrouth et de Jbeil, Mgr Grégoire Haddad, s’est éteint à la maison Notre-Dame de Hadeth, à 91 ans.
Le «père Grégoire», qu’on a surnommé l’«évêque rouge», est connu pour ses idées avant-gardistes dans la pratique de la religion chrétienne. Sa renommée a dépassé le cadre des frontières libanaises. Le quotidien Le Monde lui avait consacré, début juin 1974, un article intitulé Un évêque pour après-demain. Mgr Haddad prônait un retour aux sources de la chrétienté. Ses positions lui ont valu, en 1974-1975, une campagne de la part du patriarche grec-catholique de l’époque, Maximos Hakim. L’affaire Grégoire Haddad est portée devant le Vatican, qui a affirmé que les écrits de l’évêque de Beyrouth ne contredisaient en rien les fondements de la foi chrétienne. Mgr Haddad a été destitué de l’archevêché de Beyrouth et de Jbeil.
Il avait fondé, à la fin des années 50, le Mouvement social qui poursuit son action à ce jour. Il avait mobilisé des centaines de jeunes, dans les milieux scolaires et universitaires, sur le thème du volontariat au service des plus démunis.

Related

Hommage unanime à Omar Karamé. La mort rassemble les adversaires

admin@mews

L’adieu à Nour el-Charif. Visage de l’âge d’or du cinéma égyptien

admin@mews

Disparition. Goodbye, Demis Roussos, Goodbye

admin@mews

Laisser un commentaire