Magazine Le Mensuel

Nº 3047 du vendredi 1er avril 2016

ACCUEIL

3 questions à Hady Hobeiche

Que s’est-il passé exactement à Hnaider?
Personne ne peut être tout à fait sûr de ce qui s’est passé, mais c’est un incident mineur qui ne mérite pas autant de bruit. Il s’est déroulé près d’un poste de l’Armée libanaise à la frontière avec la Syrie où se trouvaient trois à quatre soldats. Ces derniers ont riposté à des coups de feu qu’ils ont entendus. Ce n’était pas une attaque. C’est même peut-être un contrebandier qui a tiré sur eux. Toutefois, l’incident a pris de l’ampleur plus tard quand l’Armée libanaise a entrepris un ratissage de la région.

Qu’en est-il de la panique des habitants provoquée par cet incident?
Justement, quand l’Armée libanaise a procédé au ratissage, elle a tiré des hauteurs de Kobeyate près de 25 bombes éclairantes. Les habitants se trouvaient dans le village à l’occasion des fêtes et des cérémonies organisées pour la circonstance. Ceci a provoqué une véritable panique parmi les habitants qui ont cru que la guerre avait éclaté. Au cours de la nuit, l’armée a constaté que cet incident n’avait pas eu de conséquences.

Pensez-vous qu’il n’y a pas raison de craindre que des incidents aient lieu dans la région ou qu’elle soit la cible des attaques de Daech?
Je ne crois pas qu’il y a lieu de s’inquiéter. Presque toute la région du côté syrien est sous le contrôle du régime et il n’existe pas de présence de Daech ou d’autres groupes extrémistes. Pour le moment, la situation est normale et il n’y a aucune raison que de tels incidents se produisent.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Chakib Cortbaoui.

admin@mews

Questions à Fadi Habr

admin@mews

3 questions à Youssef Khalil

admin@mews

Laisser un commentaire