Magazine Le Mensuel

Nº 3048 du vendredi 8 avril 2016

Hi-tech

Le Lifi. Complément ou remplaçant du wifi?

Internet partout, rapide, fiable et à moindre coût. Tel est le rêve de chaque internaute. Cependant, même avec les nouvelles technologies comme la 3G ou la 4G, ces dernières ne permettent pas de transmettre des données volumineuses, n’offrent pas de rapidité de connexion et restent quand même assez coûteuses. Dans les salons de technologies, un nouveau moyen de connexion à Internet fait déjà parler de lui. Le Lifi.

Allumer la lumière pour se connecter à Internet. Voici en résumé le principe de la technologie du Lifi. Apparue il y a une dizaine d’années, mais restée confidentielle et au stade expérimental, cette technologie connaît actuellement un nouvel essor grâce à l’utilisation plus répandue des LED.
Appelée Lifi (light fidelity), cette technologie de communication sans fil est basée sur l’utilisation de la lumière, au lieu des ondes électromagnétiques utilisées par le wifi. Les avantages avancés par ses concepteurs feraient un remplaçant de choix de ce dernier. Plus puissant, plus rapide, plus sécurisé, sans limites de poids des données et, par-dessus tout, inoffensif pour la santé. Si ces caractéristiques se vérifient, le Lifi sera sûrement la technologie sans fil de demain.
 

Comment ça fonctionne?
Le Lifi est une technologie de communication sans fil qui utilise le scintillement naturel des ampoules LED. En apparence, c’est un éclairage comme les autres. En réalité, dès que votre ordinateur, tablette ou smartphone est sous le faisceau de lumière, il est connecté sans accès au wifi ni à la 3G ou à la 4G. Techniquement, le luminaire a besoin d’être raccordé à Internet grâce à un câble Ethernet. Il faut également brancher un récepteur/émetteur sur son terminal. Les ampoules LED possèdent une intensité lumineuse variable à de très grandes vitesses non visibles à l’œil nu; ces variations sont captées par un photo-détecteur et converties ensuite en signal électrique, puis au format binaire pouvant être interprété par un ordinateur ou tout autre équipement basé sur le système binaire.
Lucibel, entreprise française spécialisée en luminaires et systèmes d’éclairage LED, vient de dévoiler son premier prototype de luminaire Lifi bidirectionnel (pouvant envoyer et recevoir des données) et haut débit. Pour le moment, ce prototype atteint un débit montant de 5 à 10 Mbits/s et un débit descendant de 10 Mbits/s, ce qui est équivalent à ce qu’on peut avoir avec une connexion ADSL.

 

Avantages
Le premier avantage mis en exergue par les concepteurs de cette nouvelle technologie est sa supériorité sécuritaire. Etant donné que la lumière ne traverse pas les murs, il sera donc plus aisé de protéger les réseaux contre d’éventuels piratages ou utilisations par les personnes non autorisées à le faire.
En matière de rapidité et de potentiel de transmission, le Lifi dépasse de loin le wifi (presque dix fois plus rapide), mais vu que la technologie n’en est qu’à ses premiers essais, les chiffres restent plutôt théoriques et à vérifier.
L’autre avantage et pas des moindres, le coût! Les LED coûtent de moins en moins cher, consomment très peu d’énergie et ont une durée de vie de 50 000 heures. Elles remplacent donc progressivement les autres sources lumineuses et forment le réseau idéal pour la généralisation de l’utilisation du Lifi. D’un autre côté, la bande fréquentielle utilisée par le Lifi n’est pas régulée et, donc, gratuite. Contrairement au spectre radio utilisé par le wifi qui, lui, est régulé par l’Union internationale des télécommunications (UIT) et donc payant.
Et, enfin, les problèmes liés à l’effet néfaste des ondes radio sur la santé, qui animent beaucoup de débats actuellement, sont inexistants pour le Lifi, sachant que la lumière ne traverse pas le corps humain.
Ajoutons à cela la possible utilisation du Lifi dans les lieux où il n’était pas envisageable ou permis d’utiliser le wifi comme les avions, les hôpitaux, etc.

 

Faiblesses et inconvénients
La lumière ne pouvant pas dépasser les murs, cette technologie n’aura qu’une zone réduite de couverture et ne sera donc adaptée qu’aux réseaux locaux. Son utilisation paraît difficile à appliquer dans les espaces ouverts, car elle suppose que le faisceau lumineux ne rencontre pas d’obstacles. En effet, il faut être sous la source lumineuse pour bénéficier de la connexion. Ces limites poussent certains spécialistes à dire que le Lifi est plutôt un complément au wifi et pas un remplaçant potentiel qui permettrait, par exemple, de soulager l’utilisation des bandes wifi, en prenant en charge quelques services. Cependant, cette technologie n’étant qu’à ses débuts, de multiples évolutions sont attendues dans les années à venir.

Laila Majhad

Related

Hi-Tech

admin@mews

Design Series de Grohe. Le design à l’heure des nouvelles technologies

admin@mews

La hightech de l’été. Mobilité et haute performance

admin@mews

Laisser un commentaire