Magazine Le Mensuel

Nº 3062 du vendredi 15 juillet 2016

Sans commentaire

Sans commentaire

«Le général Michel Aoun n’a aucune chance de devenir président de la République, et ce, pour des raisons relatives à la situation régionale, même s’il a le droit d’ambitionner ce poste. Personne ne soutient Aoun pour la présidence à part lui-même. Ce n’est pas Aoun le maronite qui pose problème, mais Aoun l’Iranien».

Farès Souhaid, secrétaire général du 14 mars

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire