Magazine Le Mensuel

Nº 3066 du vendredi 12 août 2016

Cinéma en Salles

Cinema en salles





Big friendly giant
Animation de Steven Spielberg

Roman pour enfants écrit en 1982 par Roald Dahl, l’auteur britannique notamment de Charlie and the chocolat factory ou Fantastic Mr Fox, qui ont tous deux été adaptés au cinéma, respectivement par Tim Burton et Wes Anderson. Voici donc une nouvelle adaptation d’une de ses œuvres, réalisée cette fois par Steven Spielberg. BFG, pour Big friendly giant, dans cette grosse production signée Disney, le spectateur suit l’histoire de Sophie, une jeune orpheline qui se réveille la nuit et aperçoit la silhouette d’un géant marchant dans les rues de la ville. Le géant la voit à son tour, s’empare d’elle et l’emporte au pays des géants. D’abord terrifiée, Sophie se rend compte qu’elle a été capturée par le Bon Gros Géant, le seul géant inoffensif qui arpente le monde de la nuit pour souffler les rêves aux dormeurs. Avec Bill Hader, Rebecca Hall, Mark Rylance, Ruby Barnhill…
Circuit Empire – Grand Cinemas

The Neon demon
Thriller de Nicolas Winding Refn

Présenté en compétition officielle au dernier Festival de Cannes, avec ses trois nominations (Prix du jury, Grand prix, Prix de la mise en scène), The Neon demon est le dernier long métrage du réalisateur d’origine danoise, Nicolas Winding Refn qui nous a déjà donné notamment Bronson, Valhalla Rising, Drive et Only God forgives. Mettant en tête d’affiche Elle Fanning, Jena Malone, Bella Heathcote, Abbey Lee, Keanu Reeves… The Neon demon suit Jesse, une jeune fille qui débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté. Selon Les Cahiers du cinéma, «The Neon demon n’est pas une énième fable de chair fraîche pervertie et dévorée par la société du spectacle, c’est la mise en scène d’une hantise réciproque jusque dans les moindres détails de l’image. La beauté captive autant qu’elle est capturée, la morale est simple, mais elle n’avait jamais été portée à cette extrémité indémêlable».
Circuit Empire – Grand Cinemas

Equals
Science-fiction de Drake Doremus

Dans ce thriller, écrit par Nathan Parker (Moon), on est propulsé dans un monde futuriste déshumanisé où les émotions, considérées comme un fléau, ont été éradiquées. Dans cette société déshumanisée appelée The Collective, les gens mènent désormais une existence robotisée. Cependant, une nouvelle maladie contagieuse se fait jour, le Switch on syndrome. Quand l’illustrateur Silas (Nicholas Hoult) est infecté, tout change pour lui: il devient un paria et est attiré par sa collègue, Nia (Kristen Stewart), également infectée mais cachant sa condition. Ils vont tomber éperdument amoureux, au péril de leur vie…
Circuit Empire – Grand Cinemas

The Shallows
Thriller de Jaume Collet-Serra
Nancy (Blake Lively) surfe en solitaire sur une plage isolée lorsqu’elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie sur un rocher, hors de portée du squale. Elle a moins de 200 mètres à parcourir à la nage pour être sauvée, mais regagner la terre ferme sera le plus mortel des combats…
Circuit Empire – Grand Cinemas

Sorties prévues en septembre

Absolutely fabulous: the movie
Comédie de Mandie Fletcher.

Ben-Hur
Drame de Timur Bekmambetov.

Bridget Jones’s baby
Comédie de Sharon Maguire.

The Beatles: eight days a week, the touring years
Documentaire de Ron Howard.


Related

Ensemble pour l’éducation

admin@mews

Cinéma en salles

admin@mews

Cinémathèque Beyrouth. Nouvelle et contemporaine

admin@mews

Laisser un commentaire