Magazine Le Mensuel

Nº 3068 du vendredi 26 août 2016

ACCUEIL

3 questions à Rami Rayès

Des informations ont circulé sur des menaces adressées au chef du Parti socialiste progressiste (PSP) Walid Joumblatt? Pourquoi lui?
Ce n’est pas la première fois que des menaces sont adressées à Walid bey et il se peut que ce ne soit pas la dernière. Ces menaces visent une personnalité qui a un rôle unificateur dans le pays et qui représente l’équilibre et la communication entre Libanais. Je crois que c’est là la seule explication de ces menaces.

Selon vous, d’où viennent ces menaces? Sont-elles sérieuses?
Ceux qui ne veulent pas l’unité nationale, l’équilibre et la communication entre Libanais sont nombreux dans l’environnement proche et lointain. Walid Joumblatt y a d’ailleurs répondu via Twitter à sa façon («la vie est une victoire des forts pas des faibles»). Quant à savoir si ces menaces sont sérieuses, nous les prenons au sérieux sans pour autant dévier de nos principes et de nos croyances.

Les menaces visent aussi les deux communautés druze et chrétienne…
Mis à part le contenu de ces menaces et qui les profère, le Liban, à travers son histoire, est un pays pluraliste, et il a toujours été impossible à une partie d’éliminer les autres. Ces menaces sont un pari absurde lancé dans l’inconnu. Le Liban en a toujours connu et s’en est sorti. L’identité de ceux qui adressent ces menaces n’est plus importante, d’ailleurs il est facile de les identifier. Nos choix sont faits et nous ne les changerons pas.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Khaled Zahraman

admin@mews

Questions à Tony Abou Khater

admin@mews

Questions à Achraf Rifi

admin@mews

Laisser un commentaire