Magazine Le Mensuel

Nº 3070 du vendredi 7 octobre 2016

Les chiffres

News les chiffres

Purge à l’hôpital Rizk
Près de 70 employés administratifs de l’hôpital Rizk, devenue depuis une dizaine d’années l’hôpital universitaire de la faculté de Médecine de la Lebanese American University (LAU), ont été licenciés après avoir obtenu leurs indemnités légales. Des sources proches de l’établissement ont indiqué à Magazine que l’opération de purge est liée à l’existence d’employés en surnuméraire. La direction de l’hôpital Rizk a changé au moins cinq fois de main ces dernières années, alors même qu’aucune tentative de restructuration n’a abouti aux résultats escomptés. Dernièrement, c’est le Dr Sami Rizk qui a pris les commandes, après avoir travaillé un certain temps à l’Hôtel-Dieu de France.     

Exemption de la TVA
Les agents du secteur touristique réclament leur exemption de la TVA à l’instar de ce qui était appliqué au cours des mois du shopping. L’application de la TVA renchérit le prix du package deal pour les familles. Tels sont les propos qu’a tenus Wadih Kanaan, secrétaire général du Syndicat des propriétaires d’hôtels.

Dépenses courantes primaires
Le coût des salaires et allocations sociales des fonctionnaires a représenté le premier poste de dépenses courantes primaires publiques, passant de 56% en décembre 2014 à 67% en décembre 2015.

Recrutement militaire
Cette progression du coût des fonctionnaires serait tributaire d’une hausse du recrutement de personnel militaire et de la faiblesse du niveau de base de référence des dépenses courantes primaires.

Croissance des pensions
Les salaires du secteur public ont enregistré une augmentation de l’ordre de 4% sur un an, 5% de croissance des pensions retraite et 23% des indemnités de fin de service.=

1 250
La culture de l’inclusion financière, de la bonne gouvernance et de la protection du client est en train de progresser au Liban. Les dernières statistiques montrent que le nombre des branches des banques libanaises s’est élevé à plus de 1 250, ce qui équivaut à une branche pour 3 500 citoyens. Un ratio important en comparaison avec ceux du monde arabe.

Procès-verbaux à la Régie des tabacs
La direction de la Régie des tabacs et tombacs a annoncé que les brigades de lutte contre la contrebande ont dressé 35 procès-verbaux au cours de la période s’étendant entre le 1er mai 2016 au 21 août 2016. Le montant des procès-verbaux s’est élevé à 567 millions de livres libanaises, mais celui versé n’a représenté que près de 111 millions de livres. Les procès-verbaux non payés ont été transférés devant les tribunaux compétents.                 

 

 

Hausse des réserves d’or de la BDL
Le bilan de la BDL (Banque du Liban) a montré un recul de 123,04 millions de dollars de son portefeuille de réserves en devises étrangères au cours de la première quinzaine de septembre 2016, totalisant 40,61 milliards de dollars, contre 40,73 milliards de dollars à la fin août 2016. Par ailleurs, la valeur des réserves en or a progressé de 58,29 millions de dollars, s’élevant à 12,18 milliards de dollars.

-2,05%    
La moyenne des prix des produits à la consommation, représentée par la moyenne de l’indice du prix des produits à la consommation (CPI), a reculé de 2,05% en août sur un an, alors que le CPI a chuté de 97,37 points au cours des huit premiers mois de 2015 à 95,38 points sur la même période de 2016.

30%
L’AEFE (Agence de l’enseignement français à l’étranger) rassemble 494 établissements scolaires, implantés dans 136 pays, scolarisant près de 340 000. Selon des sources diplomatiques françaises à Beyrouth, 30% des élèves de ces écoles dans le monde sont libanais.

Indices
En hausse
Au 1er semestre de 2016, les indicateurs des permis de construction ont progressé de 7,5%, le nombre des transactions de vente d’immobiliers de 4,4%, celui des touristes de 7,7%, celui des passagers à l’Aéroport de Beyrouth de 5,1%, le tonnage des marchandises chargées et déchargées de 12,93%, le nombre de navires au port de Beyrouth de 23,47%, les avoirs du secteur bancaire de 5,7%, les dépôts bancaires de 4% et les flux de capitaux de 5,59%.  

En baisse
Au 1er semestre de 2016, les indicateurs du taux d’occupation des hôtels ont reculé de 3%, les réserves en devises étrangères de la BDL de 2,2%, la capitalisation de la Bourse de 4,5% et les exportations de -11,1%.

Dette publique
La dette publique s’est élevée à 72,88 milliards de dollars à fin juin 2016, soit une croissance annuelle de 5,63%.

LES INDICATEURS

221
Emplois créés
Le complexe Summerland-Kempinski, situé à Jnah, a été inauguré au terme d’un chantier qui a duré six ans. Le montant de l’investissement s’est élevé à 155 millions $ et a permis la création de 221 emplois.

35%
Déchets recyclables
35% des déchets du Liban sont recyclables. C’est ce qu’a affirmé l’Association des industriels. Ceux-ci sont susceptibles d’être utilisés après leur recyclage dans les industries du papier, du packaging et du verre.  

-40%
Baisse des tarifs
La pleine saison d’été s’est achevée le 15 septembre et les hôtels en montagne ont commencé à afficher les tarifs de la basse saison, avec des escomptes sur les prix des chambres pouvant parfois atteindre -40%.

-2,3%
Croissance économique
Les pronostics de croissance économique de S&P ne sont pas optimistes pour le Liban. L’agence a estimé que la croissance du PIB par habitant serait négative, soit –2,3% sur la période s’étendant entre 2010 et 2019.
 

Liliane Mokbel

Related

La facture de la circulation: Un milliard de dollars par an

admin@mews

32 postes

admin@mews

Bâtiments. Une sécurité aléatoire

admin@mews

Laisser un commentaire