Magazine Le Mensuel

Nº 3077 du vendredi 5 mai 2017

Livre

Livres

Une brève histoire de Dieu
D’IBRAHIM TABET
Ed. L’Harmattan

 

Déjà auteur de cinq ouvrages historiques, dont Le Monothéisme, le Pouvoir et la guerre, Ibrahim Tabet aborde ici l’émergence et l’évolution de l’idée de Dieu. Il y retrace le passage de l’animisme au polythéisme, puis au monothéisme, en s’attardant sur le tournant axial qu’est l’apparition de la notion de «salut individuel», avant d’aborder le christianisme et l’islam. A travers Une brève histoire de Dieu, nous voilà au cœur de l’actualité, au retour du religieux, traduit par une montée des fondamentalismes qui attribuent le «dérèglement du monde» à l’éloignement de Dieu. Quel est l’avenir de la religion?
 


Petites morts à Beyrouth
De YOUSSEF S. GERMANOS
Ed. Tamyras

«Quand j’ai commencé à visionner le passé, je n’étais pas préparé à tomber… sur des images où ma mère s'envoie en l’air, à la va-vite, dans les toilettes d’un bar branché». Par cette première image, Youssef S. Germanos accroche son lecteur pour ne plus le lâcher. Tout près de son narrateur, Christian K., d’origine libanaise mais n’ayant jamais connu son pays, au fil des explorations temporelles et narratives, entre le Beyrouth des années de guerre et l’an 2058, entre les personnages d’ici et d’ailleurs, entre la multiplicité des genres et des formes, pour esquisser un roman atypique où Beyrouth est toujours sur le point d’exploser.

Le patron qui ne voulait plus être chef
D’ALEXANDRE GÉRARD
Ed. Flammarion
 

Libérer l’entreprise de sa hiérarchie pyramidale et conventionnelle… Alexandre Gérard, Pdg du Groupe Innov’On, raconte comment il a fait de son entreprise une entreprise libérée. En plaçant la confiance au cœur du travail, le travail redevient ainsi un plaisir naturel axé sur une «intelligence collective». Devenu aujourd’hui l’un des principaux acteurs de l’entreprise libérée, il relate dans ce livre les rencontres qui l’ont inspiré, les étapes de sa démarche, ses écueils aussi… et surtout la nécessaire et profonde transformation du patron lui-même, qui n’est plus le simple détenteur de pouvoir, mais le gardien d’une vision partagée.

Vers un autre combat
De TOUFIC NAÏM YAZBECK
«J’ai vécu la guerre dans mon pays», écrit dans sa préface ce natif de Jbeil (1963), colonel de l’Armée libanaise pendant 34 ans. Son recueil de poésie, il le dédie au Général Jean Kahwagi, «à toutes les âmes des martyrs de l’armée, et surtout aux martyrs de (sa) promotion baptisée «Labbayka Lubnan». Vers un autre combat déroule ses 80 poèmes, dont certains écrits depuis la fin des années 90, autour de la patrie, de la foi, de Dieu, de la mémoire, de la douleur, des souvenirs. Comme il le dit, «au lieu du fusil», c’est avec un «crayon» qu’il mène un «autre combat, d’ordre spirituel et moral».

Nayla Rached

Related

L’empereur à pied, de Charif Majdalani. «Pour faire encore… durer un peu l’éternité»

admin@mews

Livres

admin@mews

Livres

admin@mews

Laisser un commentaire