Magazine Le Mensuel

Nº 3084 du vendredi 1er décembre 2017

Les chiffres

News les chiffres

Fonctionnaires
Deux réajustements des salaires en 20 ans

Beaucoup d’encre a coulé sur le réajustement des salaires du secteur public. Alors que de nombreux dirigeants et responsables ont exprimé leur opposition à une telle démarche, les enseignants et les fonctionnaires l’ont considérée comme une obligation qui aurait due être honorée depuis longtemps. En 20 ans, les salaires des fonctionnaires n’ont été réajustés qu’à deux reprises, en 2008 et 2012. Ces augmentations de salaires accordées n’ont pas réussi à sauvegarder le pouvoir d’achat des serviteurs de l’Etat. L’indice des prix a progressé de 120% au cours des vingt dernières années, rongeant leur pouvoir d’achat en termes réels et leur capacité à maintenir un niveau de vie décent.

Gros contrats: le Qatar n’a pas acheté Paris
L’ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, a souligné l’infondé de la propagande faisant état de «l’achat de Paris par le Qatar», affirmant qu’entre «la France et les pays arabes la balance des investissements économiques est équilibrée». Lors d’un déjeuner-débat organisé par le Forum francophone des affaires, le diplomate a déclaré, tout simplement, que «la France est aussi à la recherche de gros contrats.»

34 milliards $
La valeur totale des dépôts des non-résidents s’élève à 34 milliards $, dont la part majoritaire est détenue par des Libanais établis à l’étranger. Les retraits de cette catégorie de dépôts sont quasiment négligeables vu la confiance des déposants dans le savoir-faire de la Banque du Liban (BDL), l’expérience des autorités libanaises dans leur ensemble dans la gestion des crises de toutes sortes, en plus de l’absence d’une tendance à l’escalade dans le pays.

 

 

L’impôt sur les sociétés financières
Le ministère des Finances a publié une circulaire portant sur le taux de comptabilisation de l’impôt sur les profits des sociétés financières. Dans les détails, la circulaire appelle les imposables à se conformer aux nouvelles dispositions de la loi de finance et de calculer l‘impôt sur les profits réalisés jusqu’au 26/10/2017 aux taux de 15% et de le calculer suivant le taux de 17% sur les profits réalisés à partir du 27/10/2017. 

 

Consommation
Hausse de 4,15% de l’indice des prix

La vente au détail a continué au 3ème trimestre de 2017 d’enregistrer un recul de la consommation dans la plupart des secteurs alors que celle-ci a stagné dans les autres domaines. L’indice des prix à la consommation (IPC) de l’Administration centrale des statistiques a progressé de 4,15% entre septembre 2016 et septembre 2017, reflétant une forte baisse en termes de chiffres d’affaires réels enregistrés entre septembre 2016 et septembre 2017.

 

Related

32 postes

admin@mews

194 Libanais possèdent plus de 50 millions $

Adwan Mag

9 298 visas de travail

admin@mews

Laisser un commentaire