Magazine Le Mensuel

Nº 2953 du vendredi 13 juin 2014

  • Accueil
  • Rencontre
  • Eden Park et Franck Mesnel à Dbayé. Histoire d’un ballon et d’un nœud papillon
Rencontre

Eden Park et Franck Mesnel à Dbayé. Histoire d’un ballon et d’un nœud papillon

Magazine a rencontré Franck Mesnel, à l’occasion de l’inauguration du corner Eden Park de l’ABC de Dbayé. Retour sur l’histoire de cet ancien international du rugby français, fondateur de la marque au nœud papillon rose.
 

C’est l’histoire d’un nœud papillon rose, porté pour la première fois autour du cou de Franck Mesnel, et de ses coéquipiers du Racing Club de France, lors d’une mémorable finale de championnat de France. C’était en 1987, l’année de l’ascension de cette ancienne star du rugby français, devenue directeur général d’Eden Park. Cette année-là, Mesnel est sélectionné pour la première fois en équipe de France. Six mois plus tard, il part en Nouvelle-Zélande jouer la première coupe du monde de rugby. La France arrive en finale. Elle y affronte les légendaires All Blacks dans l’antre du rugby, l’Eden Park d’Auckland. De retour en France, Franck Mesnel est interpellé par l’impact médiatique du nœud papillon rose porté six mois plus tôt en finale de championnat de France. Avec ses coéquipiers de l’époque, il saisit cette opportunité pour évoluer professionnellement. «Le rugby n’est devenu professionnel qu’en 1995. En 1987, j’avais 25 ans et je terminais mes études d’architecture. C’était donc le moment idéal pour me lancer dans une nouvelle aventure, sans renier mes expériences passées». Avec Eric Blanc, son coéquipier, Franck se lance dans l’aventure: créer une marque de «casual» haut de gamme empreinte des valeurs du rugby.
Après 27 ans d’existence, et malgré les nombreux concurrents, Eden Park s’est imposée dans le monde comme la marque rugby du sport haut de gamme. Elle a su se consolider et tracer sa voie, tout en conservant intact son caractère de l’année fondatrice, 1987. Entre le premier article de la marque, le fameux polo de rugby bicolore bleu marine et rose, et les articles dessinés actuellement, également pour femmes et enfants, l’évolution est certaine mais ne surprend pas.
Car, comme aime à le rappeler son directeur général: «Ce sont les valeurs du rugby qui constituent l’ADN de la marque». Des valeurs de combat, de solidarité, de respect et de rigueur, que Franck Mesnel tente d’exporter à travers sa marque et son association, Les Papillons du Ciel. Des valeurs qui semblent parler aux Libanais, le Liban étant le premier pays dans lequel Eden Park s’est franchisée. C’est l’un des pays qui représentent les meilleurs chiffres de vente de la marque. Mazen Moussallem, propriétaire et gérant de la franchise Eden Park au Liban, dispose de l’entière confiance de Franck. «J’étais revenu de France au Liban avec un polo Eden Park. Beaucoup m’ont complimenté sur cet habit. C’est lorsque j’ai constaté qu’il était impossible de s’en procurer au Liban que j’ai décidé de contacter Franck». L’aventure a donc commencé en 2000, par l’ouverture d’une petite boutique à Achrafié, transférée en 2012 dans les galeries de Souk of Beirut au downtown. Aujourd’hui, Eden Park ouvre un corner dans l’espace vêtement de l’ABC de Dbayé. Forte de cette première exportation réussie, Eden Park poursuit sa lancée, poussée par de nombreux Libanais. «Beaucoup de Libanais, basés dans les pays du Golfe, ont découvert la marque lors de leurs voyages annuels au Liban et l’ont appréciée. Beaucoup d’investisseurs ayant contribué à l’ouverture des boutiques Eden Park dans le Golfe sont, pour cette raison, libanais», affirme Eric Blanc, cofondateur et responsable Moyen-Orient de la marque. Après la prise de conscience de son potentiel international, la marque a commencé son ascension aux quatre coins du monde. Elle est aujourd’hui présente dans 34 pays, couvrant les cinq continents.

Elie Louis Tourny

Le rugby au Liban
Le Liban n’est pas un pays de tradition rugby. Ce sport est, pourtant, depuis une dizaine d’années en pleine expansion. Créée en 2003, la Fédération libanaise de rugby (FLR) dispose désormais d’un championnat à trois ligues disputé dans plus de sept catégories différentes. Dès son implantation au Liban en 2000, Eden Park constitue un support financier et moral précieux à la FLR, mais aussi tout particulièrement au collège Notre-Dame de Jamhour. Lors de l’inauguration à l’ABC de Dbayé, les jeunes de l’équipe de rugby du Lycée français de Beyrouth se sont déplacés, déguisés pour l’occasion en mannequins pour la marque.

Related

Liban fleuri de Dagmar Hodgkinson. La peinture, reflet du souvenir

Emile Issa el-Khoury, Domaine des Tourelles. Carrefour des grands voyageurs

The Arab American Stories. L’american dream pour les Arabes

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.