Magazine Le Mensuel

Nº 2848 du vendredi 8 juin 2012

Sport

EURO-2012. Pologne-Ukraine

Ça y est. Le coup d’envoi pour le championnat européen de football est donné. La Pologne et l’Ukraine accueillent, à partir de ce vendredi 8 juin et jusqu’au 1er juillet prochain, le championnat d’Europe de football. Les meilleures équipes de l’Ancien Continent se disputent la coupe. Magazine vous propose le calendrier des matchs. A vos agendas!

 

Groupe A : Pologne, Grèce, Russie, R. tchèque.
8 juin 2012 : Pologne – Grèce / Stade national de Varsovie (19h00, Pologne), Russie – République tchèque / Stade municipal, Wroclaw (21h45, Pologne).
12 juin 2012 : Grèce – République tchèque / Stade municipal, Wroclaw (19h00, Pologne), Pologne – Russie / Stade national, Varsovie (21h4, Pologne).
16 juin 2012 : République tchèque – Pologne / Stade municipal, Wroclaw (21h45, Pologne), Grèce – Russie / Stade national, Varsovie (21h45, Pologne).

 

Groupe B : Allemagne, Pays-Bas, Portugal, Danemark.
9 juin 2012 : Pays-Bas – Danemark / Stade Metalist, Kharkiv (19h00, Ukraine), Allemagne – Portugal / Stade Lemberg, Lviv (21h45, Ukraine).
13 juin 2012 : Danemark – Portugal / Stade Lemberg, Lviv (19h00, Ukraine), Pays-Bas – Allemagne / Stade Metalist, Kharkiv (21h45, Ukraine).
17 juin 2012 : Portugal – Pays-Bas / Stade Metalist, Kharkiv (21h45, Ukraine), Danemark – Allemagne / Stade Lemberg, Lviv (21h45, Ukraine).

 

Groupe C : Espagne, Italie, Croatie, Eire.
10 juin 2012 : Espagne – Italie / PGE Arena, Gdansk (19h00, Pologne), Irlande – Croatie / Stade municipal, Poznan (21h45, Pologne).
14 juin 2012 : Italie – Croatie / Stade municipal, Poznan (19h00, Pologne), Espagne – Irlande / PGE Arena, Gdansk (21h45, Pologne).
18 juin 2012 : Croatie – Espagne / PGE Arena, Gdansk (21h45, Pologne), Italie – Irlande / Stade municipal, Poznan (21h45, Pologne).

 

Groupe D : Ukraine, France, Angleterre, Suède.
11 juin 2012 : France – Angleterre / Donbass Arena, Donetsk (19h00, Ukraine), Ukraine – Suède / Stade olympique, Kiev (21h45, Ukraine).
15 juin 2012 : Suède – Angleterre / Stade olympique, Kiev (19h00, Ukraine), Ukraine – France / Donbass Arena, Donetsk (21h45, Ukraine).
19 juin 2012 : Angleterre – Ukraine / Donbass Arena, Donetsk (21h45, Ukraine), Suède – France / Stade olympique, Kiev (21h45, Ukraine).
Les 2 premiers de chaque groupe sont qualifiés.

 

Quarts de finale
21 juin 2012 (21h45, Varsovie) : 1er Groupe A – 2e Groupe B (Q1).
22 juin 2012 (21h45, Gdansk) :   1er Groupe B – 2e Groupe A (Q2).
23 juin 2012 (21h45 Donetsk) :   1er Groupe C – 2e Groupe D (Q3).
24 juin 2012 (21h45, Kiev) :        1er Groupe D – 2e Groupe C (Q4).

 

Demi-finales
27 juin 2012 (21h45, Donetsk) : Vainqueur Q1 – Vainqueur Q3 (DF1).
28 juin 2012 (21h45, Varsovie) : Vainqueur Q2 – Vainqueur Q4 (Df2).

 

Finale
1er juillet 2012 (21h45, Stade olympique de Kiev) : Vainqueur de DF1 – Vainqueur DF2.

 

 

 

Eliminatoires du Mondial 2014
Le Liban peut se rattraper face à l’Ouzbékistan

Le Liban tentera de se rattraper à 16 h cet après-midi lorsqu’il se mesurera à l’Ouzbékistan, sur le terrain de la Cité sportive Camille Chamoun, lors de son second match de la phase finale des éliminatoires asiatiques du Mondial de football qui aura lieu en 2014 au Brésil.

 

Une fois de plus, le public local est appelé à se mobiliser pour soutenir sa sélection face à une équipe qui lui est supérieure à tous les niveaux. Surtout que le Liban a déjà réalisé des exploits en battant la Corée du Sud, le Koweït et les Emirats arabes unis, lors de la troisième phase des éliminatoires. Et puis les Libanais n’ont plus rien à perdre dans cette bataille mal entamée.
Car malgré le soutien inconditionnel d’environ 35 mille supporters à la Cité sportive Camille Chamoun, et des millions via la télé, le Liban s’est incliné face au Qatar, hypothéquant ses chances pour la suite des éliminatoires. De son côté, l’Ouzbékistan, battu lors de son premier match à domicile par l’Iran sur le score de 0-1, cherchera également à se racheter à Beyrouth et sera sûrement un adversaire difficile à manier.
Ainsi, l’entraîneur allemand de la sélection locale Theo Bucker est appelé à remédier aux failles qui sont à l’origine de la défaite de la sélection nationale face au Qatar 0-1, notamment sur les plans tactique et physique. Bucker devra également relancer la morale des joueurs, abattus après leur défaite.
L’entraîneur allemand devra aussi mieux étudier son adversaire du jour qui a terminé premier de son groupe lors de la troisième phase aux dépens de deux équipes du premier plan, en l’occurrence le Japon et la Corée du nord. Ce pays qui relève de l’ancienne Union soviétique et dont le football est parmi les plus en pointe en Asie.

Remédier aux gaffes
Pour certains experts, Bucker aurait commis une gaffe en alignant en défense le quatuor Bilal Cheikh el-Najjarine, Youssef Mohammad, Walid Ismaïl et Ramez Dyoub. En effet, ce dernier n’a jamais évolué en latéral droit mais en défenseur central, alors que le meilleur latéral droit du Liban Ali Hamam est resté sur le banc.
La sélection en général était plutôt à caractère défensif, avec un seul attaquant en pointe, alors qu’on jouait à domicile et devant la seule équipe à notre portée. Après le but du Qatar, Bucker se devait d’intervenir pour effectuer des changements, ce qu’il ne fit qu’à la 76e minute en introduisant Nader Matar à la place de Ramez Dyoub, et puis à 3 minutes de la fin avec la participation de Hassan Cheaito (à la place de Hussein Dakik) et de Hassan el-Mohammad (à la place de Mohammad Ghaddar), comme s’il voulait maintenir le score tel quel. Bucker, selon ces experts, se doit de remanier la sélection de manière à faire jouer le meilleur joueur à son propre poste, sans tenter d’inventer au niveau de la stratégie et de la composition.
Avant de se déplacer mardi prochain en Corée du Sud pour y disputer le troisième match, le Liban a besoin de se rassurer un peu devant son public cet après-midi face à l’Ouzbékistan. Surtout que la Corée du sud cherchera la revanche face aux Libanais, après la fameuse défaite face aux Libanais (1-2), lors du troisième tour.

Mohamed Fawaz

 

La partcipation du Liban
Sélection

Gardiens: Ziad El-Samad, Mohammad Hammoud, Bilal Hassan.
Défenseurs: Bilal Cheikh El-Najjarine, Youssef Mohammad, Walid Ismaïl, Ramez Dyoub, Ali El-Saady, Mootaz El-Jounaidi, Ali Hamam, Hussein Dakik.
Milieux : Abbas Ahmad Atwé, Haytham Faour, Mohammas Chamass, Hassan Cheaito, Zakaria Cherara, Nader Matar.
Attaquants : Ahmad Zreik, Hassan Maatouk, Mohammad Ghaddar, Akram Moghrabi, Mohammad Haidar, Hassan El-Mohammad.
Entraîneur : L’Allemand Théo Bucker.

 

Le programme
Vendredi 8 juin2012: Liban – Ouzbékistan.
Mardi 12 juin 2012: Corée du Sud – Liban.
Mardi 11 septembre 2012: Liban – Iran.
Mercredi 14 novembre 2012: Qatar – Liban.
Mardi 26 mars 2013: Ouzbékistan – Liban.
Mardi 4 juin 2013: Liban Corée du Sud.
Mardi 11 juin 2013: Iran – Liban.

 

 

 

 

Related

Sur l’herbe de Wimbledon. Qui dominera la planète Tennis 2016?

admin@mews

Tournoi de tir Dany Chamoun. Encore une édition réussie

admin@mews

Records à Sotchi. 88 pays aux J.O. les plus coûteux de l’histoire

admin@mews

Laisser un commentaire