Magazine Le Mensuel

Nº 2848 du vendredi 8 juin 2012

general

Nahr el-Bared-Mirza transmet un dossier de 500 pages

Cinq ans après le processus d'interrogatoire de centaines d'islamistes arrêtés suite aux affrontements de Nahr el-Bared, le procureur général près la Cour de cassation, Saïd Mirza, a transmis au juge d’instruction Ghassan Oueydate ses conclusions préliminaires concernant l’affaire, dans un volumineux dossier de 500 pages.
Quelque 350 islamistes sont arrêtés en 2007 après les affrontements du camp de Nahr el-Bared. Les détenus sont incarcérés sans jugement, malgré les promesses faites à plus d'une reprise de leur assurer un jugement juste et de relâcher ceux qui sont injustement emprisonnés. Selon un bilan quasi officiel, les combats avaient fait au moins 244 victimes civiles, dont 222 combattants terroristes, et 163 dans les rangs de l’armée. Le dossier des islamistes revient à la une de temps à autre. Leurs parents manifestent ou observent un sit-in devant la prison de Roumié ou dans d'autres lieux. Profitant des incidents de Tripoli au cours des deux dernières semaines, un sit-in est observé dans la capitale du nord pour rappeler l'affaire.

Related

Beyrouth Mutations de Samer Mohdad. L’histoire de Beyrouth dévoilée à Marseille

admin@mews

Trump et le Moyen-Orient. Bye-bye America?

admin@mews

Le vrai du faux. La polémique sur les prix des médicaments

admin@mews

Laisser un commentaire