Magazine Le Mensuel

Nº 2849 du vendredi 15 juin 2012

Confidences Liban

Confidences Liban

Remettre le CES en selle
A la dernière séance gouvernementale, des ministres ont soulevé le problème du conseil économique et social, dont la création avait été décidée à Taëf et que les circonstances actuelles rendent nécessaires pour régler les problèmes économiques et financiers. Une étude préparée par le président du CES, Roger Nasnas, en coopération avec des experts internationaux, est dans les tiroirs des responsables. Le conseil est toujours paralysé faute de voir renouveler son mandat. Un député du 8 mars déclare que les chefs de gouvernements qui se sont succédé ne souhaitaient pas ce conseil qui réduit leurs prérogatives dans les dossiers économiques et n’ont pas voulu le réactiver.

 

 

 

Elections
Découpage à Bkerké

Le climat de la réunion de Bkerké consacrée à la rédaction de la deuxième proposition du projet de loi électorale a été qualifié de très positif. La loi de Doha, soit celle de 1960 amendée en 2008, a été rejetée à l’unanimité. Les chrétiens de l’opposition actuelle refusent catégoriquement la proportionnelle et la circonscription unique. Deux projets sont sous étude. Le premier avait été élaboré la semaine dernière: des élections à la majorité dans de petites circonscriptions (50 environ) ou la proportionnelle dans des circonscriptions de moyennes dimensions (15 environ).  

 

 

Lassa refait surface
Le ministre d
e l’Intérieur et des Municipalités, Marwan Charbel, a demandé au commandant de la gendarmerie de Lassa de ramener les agents qui avaient été dépêchés au Nord au moment des derniers incidents, la municipalité de Lassa ayant annexé 5000 m2 au waqf de la Husseinié et entrepris des travaux sans l’autorisation du ministre. Pour sa défense, la municipalité dit vouloir apporter des améliorations dans la ville. Le patriarcat a déposé une plainte devant le tribunal demandant à la municipalité de produire les documents qui prouvent que le bien-fonds appartient à la Husseinié. Averti de l’affaire, le général Michel Aoun s’est indigné et a chargé le député Simon Abi Ramia de régler le dossier avec la direction du Hezbollah.

 

 

Berry rompt son boycott
A l’invitation du chef de l’Etat, le président Nabih Berry a rompu son boycott du palais présidentiel où il s’est retrouvé avec le Premier ministre. Berry avait renoncé à ses visites hebdomadaires à Baabda, en protestation au refus du président de la République de signer le projet de loi des finances de 2011, qui se demandait pourquoi le Parlement ne remplissait pas ses obligations.
Cette question ayant été réglée et l’expulsion de certains Libanais des pays du Golfe ont imposé  à Nabih Berry de reprendre le chemin de Baabda, à la veille de la visite du président Sleiman aux Emirats.

Les Affaires étrangères à l’Ordre des médecins?
Le Conseil des ministres envisage la possibilité de louer la Maison du médecin au Musée pour en faire le siège du ministère des Affaires étrangères. Le palais Bustros présente, en effet, de graves dangers, s’il n’est pas rapidement restauré. Un ministre s’apprête à soulever la question des bâtiments gouvernementaux qui coûtent à l’Etat 100 millions de dollars en location. Certains sont inoccupés, tel celui du ministère des Emigrés, d’autres sont à la disposition d’individus. Les propriétés de l’Etat sont estimées à des milliards de dollars et sont squattées sans aucun contrôle.

 

 

 

 

 

Visite de Benoît XVI: les préparatifs s’accélèrent
Contrairement aux informations véhiculées par certains milieux proches du 14 mars, aucun changement n’est intervenu dans la date de la visite du pape Benoît XVI au Liban, prévue en septembre. Selon les sources de la nonciature apostolique, une délégation vaticane est attendue dans les prochains jours à Beyrouth pour examiner avec les autorités compétentes au Liban les aspects de la visite liés au protocole, à la sécurité et aux célébrations religieuses.
Lundi, une réunion a regroupé les ministres de l’Environnement, Nazem el-Khoury; des Télécommunications, Nicolas Sehnaoui, de l’Information, Walid Daouk, et du Tourisme, Fadi Abboud, aux côtés des membres du comité désigné par Bkerké pour préparer la visite papale, en présence du nonce apostolique, Mgr Gabriele Caccia.
Le père Marwan Tabet a été chargé de coordonner les préparatifs de la visite de Benoît XVI, qui revêt une importance particulière à un moment où les chrétiens d’Orient sont inquiets pour leur avenir dans la région à cause de la montée des extrémismes.

 

 

 

 

 

Divergences au 14 mars
Des sources du secrétariat général du 14 mars font état de certaines divergences de vue avec le parti Kataëb quant à son attitude à l’égard de Bkerké dont il soutient la position. Sur la crise syrienne, le président Amine Gemayel ne veut pas mener campagne contre le régime syrien, comme le font d’autres leaders du courant, notamment Saad Hariri et Samir Geagea. Alors que les pneus brûlaient dans la majorité des rues, à la suite de l’assassinat du cheikh Ahmad Abdel-Wahed et que les députés du Courant du futur en faisaient assumer la responsabilité à l’institution militaire, le député Sami Gemayel s’est tenu du côté de l’armée.

 

 

 

 

Mikati sollicite la médiation de Raï
Le chef du gouvernement a rendu visite au patriarche maronite, Mgr Béchara Raï avec lequel il a eu un entretien d’une heure qu’ils ont poursuivi autour d’un déjeuner. Tous les sujets intérieurs et étrangers ont été passés en revue en présence de plusieurs prélats et, à leur tête, le cardinal Nasrallah Boutros Sfeir. Les proches de Najib Mikati ont qualifié d’excellente la rencontre à Bkerké. Le Premier ministre s’est enquis auprès de son hôte, qui rentre d’une tournée paroissiale aux Etats-Unis, au Mexique et au Canada, de la situation des émigrés libanais. Le président Mikati a mis le patriarche Raï au courant de l’accord financier intervenu au gouvernement, premier pas vers une série d’initiatives positives. Il a cependant demandé à sa béatitude de traiter «le cas aouniste», sur la scène chrétienne qui bloque les nominations.

 

Related

Confidences Liban

admin@mews

Confidences Liban

admin@mews

Confidences Liban

admin@mews

Laisser un commentaire