Magazine Le Mensuel

Nº 2849 du vendredi 15 juin 2012

Moyen-Orient

Monde arabe

Marchés financiers
En hausse de 3,7%

Les marchés boursiers arabes ont progressé de 3,7% et ceux du Conseil de coopération du Golfe (CCG) de 4,7% au cours des cinq premiers mois de 2012, contre un recul de 4,6% et de 2,2% respectivement par rapport à la même période un an auparavant. L’activité à la bourse du Caire s’est accrue de 27,4% de janvier à mai 2012, enregistrant la meilleure performance parmi les bourses arabes pour la période couverte. Elle a été suivie par celle de Dubaï, où l’activité a progressé de 8,7%.  

 

Chômage des jeunes
27% dans la région Mena

L’Organisation internationale du Travail (OIT) a prévu un taux de chômage des jeunes de 26,9% en 2012 dans la région du Moyen-Orient et de 27,8% en Afrique du Nord.Les pourcentages dans les deux régions sont nettement plus élevés que le taux global du chômage des jeunes de 12,7% et de celui des pays développés et de l’Union européenne qui représente 18%, l’Amérique latine et les Caraïbes (14,3%), l’Asie du Sud (9,8%) et l’Asie de l’Est (9,3%). Selon la même source, le ratio des jeunes chômeurs rapporté aux adultes chômeurs est de 4% au Moyen-Orient et de 3,9% en Afrique du Nord, ce qui représente un pourcentage exceptionnellement élevé.    

 

Jordanie
Croissance en recul

Standard &Poor’s a prévu une croissance réelle du PIB en Jordanie à 3,2% en 2012, contre 2,6% un an auparavant. Par ailleurs, la banque a prévu une croissance réelle moyenne de 4,1% à un rythme annuel entre 2012 et 2014, soit la moitié de ce que représentait cette croissance entre 2005 et 2008. A cette période, elle avait atteint une moyenne de 8%. Le rapport a justifié ce recul au niveau du PIB jordanien par le fait que le royaume hachémite se doit de surpasser le ralentissement économique enregistré au niveau mondial en 2009 et d’absorber les troubles qui ont secoué la région, comme il devrait faire face à la hausse des prix des produits de consommation et au recul du nombre de touristes. Parallèlement, S&P a prévu que l’actuel déficit budgétaire rapporté au PIB se creuse davantage à 6,9% en 2012.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

[Copy of] Monde arabe

admin@mews

Mohammad Morsi. Premier président civil… et islamiste de l’Egypte

admin@mews

Laisser un commentaire