Magazine Le Mensuel

Nº 2860 du vendredi 31 août 2012

Sans commentaire

Sans commentaire

«Ce qui est inacceptable, c’est que l’ambassadeur de Syrie se permet d’adresser des remarques au Liban, comme s’il manquait d’Etat. Ce qui est inacceptable aussi, c’est que celui qui se livre à des atrocités et des massacres contre son propre peuple donne des leçons au peuple libanais».
 

Waël Abou Faour, ministre des Affaires sociales

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire