Magazine Le Mensuel

Nº 2867 du vendredi 19 octobre 2012

Expositions

Expositions

Rima Maroun
Ether
Jusqu’au 27 octobre à l’Institut français.

La Byblos Bank et l’Institut français du Liban présentent la deuxième exposition de photographies ayant pour objectif de promouvoir l’œuvre de jeunes artistes libanais. A travers Ether, Rima Maroun présente 14 superbes photos qui tournent autour du thème du hammam. « Au cours d’un voyage en Tunisie, j’ai effectué les premières photos dans un hammam. Depuis ce moment,  j’ai été obsédée par le besoin de photographier des personnes dans leur salle de bains. Au fur et à mesure que naissent mes images, une évidence m’est apparue; j’étais à la recherche d’une respiration. Ether est né d’un besoin de respirer. Dans un contexte social et politique étouffant, nos corps respirent mal. J’ai eu besoin de me retrancher dans ce lieu intime qu’est la salle de bains et d’y surprendre le corps. J’ai emmêlé corps, espace et temps, et cherché avec ces éléments ce qui, grâce à l’évocation d’un mouvement, pourrait devenir une forme de respiration», explique Rima Maroun. Une belle exposition!

Sandro Sanna
Dinamismo Satatico
Jusqu’au 27 octobre à la galerie Pièce Unique

Sandro Sanna a son propre style qui ne ressemble à aucun autre.  Des toiles géométriques abstraites. L’artiste s’intéresse à travers les 20 œuvres en toiles et cartons exposées, au dynamisme du trait pictural. «Sanna est un peintre abstrait, non seulement pour avoir graduellement éliminé la figure mais parce que ses images reflètent un univers vierge sur lequel aucune figure n’y laisse une ombre », raconte le critique d’art italien Maurizio Calvesi. Né en Sardaigne en 1950, Sanna s’installe très tôt à Rome, où il a été influencé par l’art des années 70. Il participe à de nombreuses expositions et gagne le prix de la Galleria Comunale d’Arte.

 

Agenda

Roger Moukarzel. Le buto. Photos et peintures.
Jusqu’au 25 octobre à la Galerie Alice Mogabgab

Tanya Traboulsi.‘From a Distance. Photos.
Jusqu’au 19 octobre à la Galerie Art Factum

Nizar Osman.The red in black. Peintures.
Jusqu’au 31 octobre à la galerie Zamaan.

Nayla Arida et Raissa Traboulsi. Animanimalism. Bijoux.
Jusqu’au 27 octobre à la Galerie Dehab.

Serge Najjar.Lines within. Photos.
Jusqu’au 19 octobre à la galerie Kettaneh Kunigk.

White wall. Grafittis street art. Grafittis.
Jusqu’au 3 novembre au Beirut Art Center

Khalil Saleeby. Peintures.
Jusqu’au 30 novembre à l’AUB art Gallery.

Gabriel Kuri. Peintures.
Jusqu’au 17 novembre à la Galerie Sfeir-Semler.

Fadia Haddad. Chemin des masques. Peintures.
Jusqu’au 27 octobre à la Galerie Agial.  

  

Related

Fanny Seller et Hyam Yared

admin@mews

Profiles: Collecting Art in Lebanon. Quand les collectionneurs exposent…

admin@mews

200 photos pour un fou. Rencontre, voyage, passion et cri du cœur

admin@mews

Laisser un commentaire