Magazine Le Mensuel

Nº 2875 du vendredi 14 décembre 2012

3 questions à...

Trois questions à Ammar Houry, député du Courant du futur

Une polémique a éclaté autour de la liste que vous auriez soumise aux autorités concernant des personnalités menacées?
Cette question a été réglée. Le bureau d’information du Premier ministre a nié avoir reçu cette liste. J’ai précisé dans deux communiqués comment les choses s’étaient passées et je crois que tout est clarifié.

Pourquoi a-t-il nié avoir reçu une telle liste d’après vous?
Le problème est résolu et le Premier ministre a été informé de la liste par le ministre de l’Intérieur. Après la multiplication des menaces adressées ces derniers temps à plusieurs personnalités et après la découverte d’un obus à Tarik Jdidé, il devenait encore plus indispensable de prendre des mesures préventives. Un émissaire du Courant du futur a rendu visite au ministre Marwan Charbel et lui a remis des informations recueillies auprès de plus d’une source, selon lesquelles douze députés et trois chefs du Courant ont reçu des menaces. Le ministre Charbel a pris contact avec le Premier ministre qui se trouvait au Vatican et l’a mis au courant.    

Pourquoi, d’après vous, le Courant du futur est-il visé au cours de cette période?
Il l’a toujours été. Il n’a été épargné à aucun moment, depuis l’assassinat de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri et de Bassel Fleihan et celui du député Walid Eido. Le Courant a toujours payé le prix, On ne l’a jamais épargné et cela depuis des années. Les informations recueillies s’inscrivent dans le même cadre.

 

Arlette Kassas
 

 

Related

Trois questions à Ali Ammar, député du Hezbollah

admin@mews

3 questions à Mohammad Machnouk

admin@mews

3 questions à Fadi Abboud Ministre du Tourisme

admin@mews

Laisser un commentaire