Magazine Le Mensuel

Nº 2880 du vendredi 18 janvier 2013

Événement

Les Golden Globes 2013. Cinéma, stars et glamour!

La 70e cérémonie des Golden Globes s’est tenue dimanche dernier à Los Angeles. Elle a consacré Argo de Ben Affleck, Amour de Michael Haneke, Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow et la série Homeland. La presse étrangère à Hollywood a ainsi rendu son verdict avec quelques surprises et des déceptions.

Généralement, les Golden Globes – les prix de la presse étrangère à Hollywood – sont considérés comme un indicateur de tendance pour les Oscars, une sorte d’antichambre. Or, Lincoln, parti favori au vu du nombre de ses nominations, n’a décroché qu’une seule récompense. En revanche, Les misérables a raflé la mise, avec les Golden Globes du meilleur film, du meilleur acteur dans une comédie et de la meilleure actrice dans un second rôle. Côté français, la déception a été grande, même si Amour, coproduction franco-germano-autrichienne, remporte le prix du meilleur film étranger. La soirée des Golden Globes 2013 a mis à l’honneur de nombreux acteurs et actrices pour leur travail. L’humour était également au rendez-vous de la remise des Golden Globe Awards. Pas de Ricky Gervais cette année, l’humoriste et acteur britannique a laissé la place au tandem féminin Tina Fey et Amy Poehler. Elles ont assuré et sont parvenues à faire rire sans le cynisme de leur prédécesseur. Glamour, la cérémonie des Golden Globes l’était indéniablement, avec ses déesses hollywoodiennes, ses couples amoureux et ses acteurs fringants. Cependant, la soirée n’aurait pas été réussie sans les plaisanteries des animatrices ou des intervenants venus remettre des trophées. Le discours déroutant de Jodie Foster faisant son coming out devant les caméras a capté l’attention. Sans oublier Sacha Baron Cohen qui a, une nouvelle fois, sorti ses plaisanteries osées. Dans le drame musical Les misérables, vainqueur des Golden Globes, le légendaire Borat incarne avec brio Thénardier. L’acteur est monté sur scène pour annoncer le meilleur film d’animation, proposant un discours n’épargnant pas Anne Hathaway, sa partenaire dans le film, et… Gérard Depardieu. Saluant la richesse du cinéma l’an passé, Sacha Baron Cohen, muni d’un terrible accent britannique, vise d’abord l’acteur récompensé pour Lincoln: «Pas vous, Daniel Day-Lewis, n’importe qui peut se faire pousser une barbe». Il félicite ensuite Hugh «Jackson», désignant son partenaire des Misérables, Hugh Jackman, qui a perdu treize kilos: «Ce qui, pour mon ami Gérard Depardieu, serait une simple visite aux toilettes». Pour finir, Sacha Baron Cohen clamera: «J’arrête de lever le voile sur Hollywood et je ne fais pas référence à la photographie sous la jupe d’Anne Hathaway». Un cliché de son entrejambe à la sortie de sa voiture pour l’avant-première des Misérables qui avait dévoilé son intimité, mais la star a su s’en remettre, tout en condamnant le fait de publier de telles photos. Pendant trois heures, les prix se sont donc succédé sous le signe des paillettes, du cinéma et du rire. Parmi les stars présentes à la cérémonie, quatre d’entre elles, toutes jeunes mamans, ont également brillé lors de l’événement. Megan Fox, Claire Danes, Sienna Miller et Adele… Elles ont laissé, le temps d’une soirée, leurs bébés et les couches qui vont avec afin de défiler en beauté sur le tapis rouge. Claire Danes qui a reçu lors de la cérémonie le prix de la Meilleure actrice dans une série dramatique pour la série Homeland mérite également celui de «la plus rapide perte de kilos post-grossesse». En effet, moins d’un mois après avoir accouché de son petit garçon, l’actrice affichait une superbe ligne. Megan Fox peut aussi se vanter d’avoir rapidement retrouvé la ligne. Elle qui a donné naissance à un jeune Noah le 27 septembre 2012 était très glamour et a visiblement retrouvé ses courbes de femme fatale. Elle n’a franchement rien perdu de son sex-appeal. Sienna Miller, jeune mère de Marlowe née début juillet et dont le papa n’est autre que Tom Sturridge, était pour sa part ravissante dans un ensemble floral Erdem inspiré des années 1960.

L’after…
Après une superbe cérémonie, les stars se sont pressées dans les plus prestigieuses after-parties pour fêter le cinéma. Mais, s’il y a bien une soirée où il fallait être, c’était celle de la société Weinstein. C’est là-bas que Damian Lewis, meilleur acteur dans une série dramatique pour Homeland, est venu célébrer son prix. Parmi les personnalités les plus glamour, Jennifer Lopez qui s’était changée! Après avoir foulé le tapis rouge dans une superbe robe en dentelle blanche, elle s’est transformée en femme fatale en revêtant une robe de soirée noire au décolleté troublant. Son chéri l’accompagnait. Autres couples splendides, Rachel Weisz et Daniel Craig, d’une classe inouïe sur le tapis rouge, ainsi que Richard Gere et Carey Lowell. Salma Hayek et sa robe bustier attiraient également tous les regards; robe bustier qu’avait également choisie Amy Adams. Le beau Robert Pattinson s’est aussi présenté en célibataire sans Kristen Stewart, Kate Hudson était également venue en solo, magnifique dans une robe noire et dorée. Sans oublier, Vanessa Hudgens, venue avec son amie Ashley Tisdale, la grande Glenn Close, ainsi que Jessica Alba qui s’était changée pour une robe damier. Olivia Munn, Brittany Snow, Kristen Wiig, Kerry Washington ou encore Alyssa Milano et Kelly Rutherford étaient toutes plus superbes les unes que les autres. Du côté des hommes, citons la présence de l’élégant James Van Der Beek, Jason Bateman, Emile Hirsch, Jeremy Renner et le déjanté Bill Murray. Le talentueux Bryan Cranston était aussi de la partie. Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre les Oscars qui se dérouleront le 24 février.

Christiane Tager Deslandes

 


Le palmarès
Meilleur film dramatique: Argo de Ben Affleck.
Meilleur acteur dans un drame: Daniel Day-Lewis dans Lincoln.
Meilleure actrice dans un drame: Jessica Chastain dans Zero Dark Thirty.
Meilleur film (comédie ou comédie musicale): Les Misérables de Tom Hooper.
Meilleur acteur dans une comédie: Hugh Jackman dans Les misérables.
Meilleur réalisateur: Ben Affleck – Argo.
Meilleure actrice dans une comédie: Jennifer Lawrence – Happiness Therapy.
Meilleure actrice dans un second rôle: Anne Hathaway – Les Misérables.
Meilleur acteur dans un second rôle: Christoph Waltz – Django Unchained.
Meilleur scénario: Quentin Tarantino – Django Unchained.
Meilleure musique: Mychael Danna – L’Odyssée de Pi.
Meilleure chanson: Adele – Skyfall.
Meilleur film étranger: Amour.
Meilleur film d’animation: Rebelle.

L’Iran: un film en réponse à Argo
Le film Argo est dénoncé comme «un film a-historique» par l’Iran qui produit, à l’approche des Oscars, sa propre version cinéma de la crise des otages de 1980. C’est ce qu’a annoncé la page culturelle du site d’information iranien Tehrantimes.com. «Le film s’intitule L’équipe générale et traitera des vingt otages américains livrés aux Etats-Unis par les révolutionnaires», déclare le réalisateur Ataollah Salmanian. Il ajoute: «Ce sera une grosse production, une réponse appropriée au film a-historique Argo». Le film utilisera des témoins d’époque dont les déclarations serviront de base au scénario.
 

Related

Le Byblos Bank Award 2015. Nada Tawil: «Construire le Liban de demain»

admin@mews

Le Sky Bar part en fumée. L’incendie est accidentel, soutient Chafic Khazen

admin@mews

Raï auprès des familles des victimes. Tripoli toujours sous tension

admin@mews

Laisser un commentaire