Magazine Le Mensuel

Nº 2881 du vendredi 25 janvier 2013

En catimini

En catimini

Milad Kfoury à la barre?
Le 28 janvier est la date fixée par le premier juge d’instruction militaire, Riad Abou Ghida, pour enregistrer la déposition de l’informateur Milad Kfoury, témoin principal dans l’affaire Samaha-Mamelouk. Le colonel Ali Mamelouk n’ayant pas comparu devant le juge le 14 janvier, l’audience est reportée au 4 février et la notification de l’officier syrien poursuivi, par la Justice libanaise, a été affichée sur le tableau du tribunal. Kfoury, pour s’enquérir des raisons de sa convocation, malgré les garanties légales dont il bénéficie, a pris contact avec un responsable sécuritaire qui lui a précisé que l’Etat prendra en charge sa protection et que l’audience se déroulera par caméra interposée. Une instance sécuritaire a contesté la convocation de Kfoury qui, pense-t-elle, équivaut à la haute trahison selon les lois libanaises et étrangères en vigueur et en a informé le magistrat. Les milieux du 14 mars estiment que le régime syrien souhaite que Kfoury lui soit livré.

Related

En catimini

En catimini

Le cabinet Salam scinde le 14 mars

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.