Magazine Le Mensuel

Nº 2886 du vendredi 1er mars 2013

ACCUEIL

3 questions au père Simon Faddoul

Face au problème humain des réfugiés syriens au Liban, quel est le rôle de Caritas auprès des chrétiens parmi eux?
Pas seulement les chrétiens. Caritas remplit sa mission auprès de tous les réfugiés, quelle que soit leur communauté. Nous avons pu aider, à ce jour, plus de 12000 familles, soit plus de 60000 personnes. Il y a, parmi eux, beaucoup de réfugiés chrétiens, mais aussi d’autres communautés. 92% des réfugiés secourus appartiennent à la communauté musulmane et 7 à 8 % sont chrétiens.

Quelle sorte d’aides offrez-vous à ces réfugiés?
Nous distribuons des matières indispensables, tels les produits alimentaires, les couvertures, les produits d’hygiène. Nous avons aidé à l’installation de plus de 1200 tentes. Nous nous occupons aussi d’établir des programmes sociaux et éducatifs pour les enfants, ainsi que de la psychothérapie.

Comment assurez-vous les fonds nécessaires à ces aides? Agissez-vous en complémentarité avec l’Etat?
Le financement provient en partie d’une coopération avec le programme des Nations unies. L’autre partie est fournie par des associations de Caritas à travers le monde. Nous avons lancé un appel à toutes ces associations, elles y ont répondu et elles nous ont beaucoup aidés. Nous agissons avec l’Etat qui ne pouvait pas faire face seul à toutes les obligations nées de l’afflux des réfugiés. Nous aidons autant que nous pouvons.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Elias Abou Assi

3 questions à Gebran Bassil

3 questions à Abdel Hadi Mahfouz

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.