Magazine Le Mensuel

Nº 2886 du vendredi 1er mars 2013

En coulisses

En coulisses

Des investigations sont menées par des organes juridiques et sécuritaires pour dévoiler qui se cache derrière la caricature du roi d’Arabie qui avait été installée sur le pont d’Antélias. Certaines sources ont rapidement fait un lien entre le portrait satirique du roi Abdallah Ben Abdel-Aziz et les caricatures offensantes du cardinal Raï publiées dans un journal saoudien. Le Conseil des ministres, comme le président de la République, ont fermement condamné l’affront fait au monarque et exprimé tout le respect et l’estime que le Liban voue au roi qui l’a toujours soutenu dans les moments difficiles. Le président Michel Sleiman a reçu l’ambassadeur saoudien à Baabda pour réitérer la position de Beyrouth qui refuse toute atteinte aux chefs d’Etat arabes et particulièrement au roi saoudien. Le diplomate a affirmé au président que cette affaire n’aura aucune incidence sur la solidité des relations entre le royaume wahhabite et le Liban. Quant à l’évêque de Beyrouth Boulos Matar, il a donné un déjeuner à l’évêché en l’honneur de l’ambassadeur Ali Awad el-Assiri en présence de plusieurs personnalités maronites pour confirmer les liens indéfectibles avec l’Arabie saoudite et souhaiter le meilleur au roi Abdallah.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire