Magazine Le Mensuel

Nº 2891 du vendredi 5 avril 2013

En catimini

En catimini

Pas de réédition du 7 mai
A l’heure où de nombreux députés, de la coalition du 14 mars, affirment que le Hezbollah n’a plus la capacité de rééditer l’agression du 7 mai, les données actuelles étant différentes de celles qui prévalaient à l’époque, un membre du même mouvement pense que le Hezb cherche à exécuter un 7 mai politique. Le parti chiite œuvre, selon un membre du Moustaqbal, à créer un vide dans les institutions exécutives, législatives, sécuritaires et administratives jusqu’à atteindre la présidence de la République. Son objectif est de dépasser les échéances pour éviter le déroulement des législatives. Il pourra ainsi lancer un appel à la mise sur pied d’un Conseil fondateur que le secrétaire général du Hezbollah avait évoqué après l’élection du cardinal Béchara Raï, lequel réclame l’adoption d’un nouveau contrat social entre Libanais, et appelle au renouvellement du pacte national. Cependant, certaines personnalités sunnites estiment que le Hezb n’est plus en mesure de rééditer un 7 mai ni sécuritaire, ni politique. Ceux qui misent sur cette démarche, disent-ils, sont dans l’erreur.

Related

Confidences Liban

En catimini

En catimini

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.