Magazine Le Mensuel

Nº 2892 du vendredi 12 avril 2013

En coulisses

En coulisse

Des sources diplomatiques françaises se disent pessimistes quant à l’étape actuelle au Liban. Elles mettent en doute la capacité des divers acteurs politiques libanais à s’accorder pour former un nouveau gouvernement et prédisent la persistance du statu quo actuel. Si jamais cette thèse se confirme, le pays se trouvera dans une situation de grande instabilité, surtout que le divorce est consacré entre les centristes, représentés par le président Michel Sleiman et le député Walid Joumblatt, avec la coalition du 8 mars.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisse

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire