Magazine Le Mensuel

Nº 2894 du vendredi 26 avril 2013

  • Accueil
  • Culture
  • Arlette Créquy. «Le savoir-être définit la valeur de l’individu»
Culture

Arlette Créquy. «Le savoir-être définit la valeur de l’individu»

Dans le cadre des festivités qui marquent la célébration de la francophonie, les représentants de dix-sept établissements libanais à programme français ont participé à la session 2013 du jeu-concours Questions pour jeunes champions. Magazine a rencontré Arlette Créquy, proviseur adjointe au Lycée Alphonse de Lamartine, Tripoli, chargée du comité de pilotage.  

Quels sont les objectifs de ce jeu-concours?
Comme toutes les autres rencontres interscolaires organisées par l’AEFE, ce jeu vise avant tout à rassembler les élèves du réseau des établissements à programme français autour d’activités ludiques mais aussi pédagogiques pour leur donner l’occasion de mettre en œuvre leurs compétences sous une forme différente.

Dans ce jeu, l’accent est très clairement mis sur la culture.
Dans cette ère où la technologie est omniprésente et où les enfants sont constamment rivés à leurs jeux informatiques, il est bon de stimuler leur appétit de connaissance et de leur faire comprendre que c’est par leur culture qu’ils feront la différence, tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Mais qu’est-ce que la culture à votre avis?
La culture consiste dans la maîtrise de connaissances, aussi diverses que possible, et dans tous les domaines (culture historique, artistique, scientifique, etc.). Mais ces connaissances ne deviennent effectivement une culture que lorsqu’elles sont pleinement intégrées par les individus et les organisations, allant ainsi du savoir au savoir-faire, et finalement au savoir-être qui définit la véritable valeur d’un individu ou d’un groupe.

Propos recueillis par Karla Ziadé 
 

Questions pour jeunes champions
Les élèves d’une vingtaine d’établissements scolaires homologués et conventionnés du Liban se sont rencontrés dans les locaux de l’Institut français au Liban, rue de Damas, pour la demi-finale du jeu-concours Questions pour jeunes champions, qui se jouait le 22 mars dernier. Organisé par le réseau des établissements à programme français au Liban en collaboration avec l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), ce jeu-concours s’adresse aux élèves des niveaux du collège et du lycée. Le samedi 13 avril, le théâtre du Collège protestant français de Beyrouth était comble, pour accueillir et soutenir les finalistes collégiens et lycéens venus disputer la finale animée par Bernard Roesch, conseiller adjoint de Coopération culturelle de l’ambassade de France au Liban. Dans une ambiance cordiale et chaleureuse, les «face-à-face», phase finale du jeu, ont été particulièrement disputés. Le titre de champion, dans les deux catégories Collège et Lycée, est revenu au Lycée franco-libanais de Habbouche-Nabatié:
Catégorie Collège: Samer Rezek, classe de 5e.
Catégorie Lycée: Christine Abou Saleh, classe de 1e ES.
Tous deux ont été consacrés Champions dans leur catégorie pour l’année 2013.
 Tous les participants, demi-finalistes, finalistes et champions ont été généreusement récompensés par Jacques Daccache, de la société ICS (International Computer Systems), et par Christiane Choueiri-Nemnom de la librairie La Phénicie.

 

Related

March. Un mouvement civil contre la censure

admin@mews

Nidal el-Achkar incarne el-Wewiyeh. Au cœur de la tourmente arabe

admin@mews

Beyt el-kottab tient ses 3es rencontres littéraires. Les écrivains face au chaos du monde

admin@mews

Laisser un commentaire