Magazine Le Mensuel

Nº 2899 du vendredi 31 mai 2013

  • Accueil
  • general
  • Danish Feast. Le cinéma danois entre passé et présent
general

Danish Feast. Le cinéma danois entre passé et présent

La 2e édition du Danish Feast débute le lundi 3 juin et se poursuit jusqu’au 9 au cinéma Métropolis, à l’Empire Sofil.

Pour la deuxième année consécutive, l’Association Métropolis et l’ambassade du Danemark s’associent pour présenter au public libanais un coup de projecteur sur le cinéma danois désormais internationalement établi. Au programme de la 2e édition du Danish Feast, une sélection de 6 longs métrages, contemporains et classiques.
Un hommage spécial sera également rendu du philosophe danois Soren Kierkegaard à l’occasion du bicentenaire de sa naissance, à travers la projection de deux courts métrages, qui seront précédés par une intervention orale sur Kierkegaard lui-même et son travail. Rendez-vous, du 3 au 9 juin, à 20h, au cinéma Métropolis.

Au programme
Lundi 3
En Kongelig Affære (A Royal Affair) de Nikolaj Arcel: ce drame historique sorti en 2012, lauréat de deux Ours d’argent, nous ramène en 1770, quand la princesse Caroline, âgée alors de 15 ans, est mariée au roi fou Christian VII de Danemark. Page capitale de l’histoire danoise, la passion secrète qui la liera au nouveau médecin du roi, Johann Friedrich Struensee, conduira à établir des réformes capitales qui sortiront le Danemark du Moyen Age jusqu’à l’utopie des Lumières.

Mardi 4
Ambassadøren (The Ambassador) de Mads Brügger: Film choc, douche froide, satire trash de la Françafrique… voilà autant de termes qui qualifient ce documentaire très particulier de 2011. Muni d’un faux passeport diplomatique, Mads Brügger s’envole pour la République centrafricaine, dans le but officieux d’investir les réseaux clandestins de trafic de diamants. Dans cette inclassable tragicomédie, les gin tonics consommés au quotidien côtoient les arnaqueurs de diamants et les politiciens corrompus.

Mercredi 5
Dansen Med Regitze (Waltzing Regitze) de Kaspar Rostrup: nommé à l’Oscar du meilleur film étranger en 1990, le film suit l’histoire du mariage entre Regitze, femme forte et courageuse, et son mari Karl Age, du point de vue de ce dernier. Oscillant entre passé et présent, leur vie commune commence et se termine par une délicieuse soirée d’été dans leur petite maison.

Jeudi 6
See Me Now de Trine Nadia: créé à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Soren Kierkegaard, ce court métrage est inspiré de ses idées existentielles visant à prendre le contrôle de sa propre vie et se libérer de la pensée conventionnelle.
Dollface de Thilde Maj Holgersen et Andreas Steen Sørensen: adaptation libre du Journal du séducteur de Kierkegaard.

Vendredi 7
Jagten (The Hunt) de Thomas Vinterberg: dans ce film qui lui a valu le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes 2012, Mads Mikkelsen se glisse dans le rôle de Lucas qui, à 40 ans, après un divorce difficile, essaie de refaire sa vie, notamment en reconstruisant sa relation avec son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit qui se répand comme un virus invisible créant une hystérie collective.

Samedi 8
Drømmen (We Shall Overcome) de Niels Arden Oplev: avec ce drame réalisé en 2006, Niels Arden Oplev nous transporte en 1969, dans une petite ville du Danemark. Frits, adolescent de 13 ans, passe ses vacances devant le premier poste de télévision familial, témoin du vent de changement qui secoue le monde. Et il se révolte contre son établissement scolaire et l’autorité implacable du directeur.

Dimanche 9
Hævnen (In a Better World) de Susanne Bier: récompensé par l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2011, In a better world est l’histoire de deux familles danoises dont les vies se croisent au détour d’une amitié extraordinaire mais risquée. Solitude, fragilité, peine, rapidement l’amitié se transforme en une dangereuse alliance, un acte de vengeance où des vies humaines sont en jeu.

Nayla Rached
 

Les projections des films, sous-titrés en anglais, débutent à 20h.
Billets à 6000 L.L.
Information: 01.204080 – www.metropoliscinema.net

 

Related

Pétrole et gaz. L’intérêt des compagnies étrangères intact

admin@mews

Nationalité. 2 000 personnes plaident pour le droit des mères

admin@mews

Roy Badaro, économiste. «Le bateau tangue»

admin@mews

Laisser un commentaire