Magazine Le Mensuel

Nº 2901 du vendredi 14 juin 2013

à la Une

Le programme 2013 de Beiteddine. Quand diversité fait beauté

Depuis 1993, Le Festival de Beiteddine rassemble chaque été des artistes venus des quatre coins du monde pour nous faire vibrer au rythme de leurs chansons ou à la cadence de leurs danses. Pour sa 28e édition qui se tiendra du 21 juin au 10 août, le festival présente un programme varié qui ravira les amateurs et enchantera nos soirées d’été. Voici le programme.     

21 et 22 juin
In the Steps of Marco Polo

– A Musical Journey on the Silk Road à 20h30.
Cette comédie musicale, signée Alain Weber et Kyriakos Kalaitzidis, illustre la route de Chine à Venise. «Ce chemin historique a donné à de nombreuses personnes la chance d’échanger leurs idées, leurs biens et leurs croyances religieuses».

26, 27, 28 et 29 juin
Splendid Circus, The China National Acrobatic Troupe à 20h30.

Le cirque le plus spectaculaire de Chine est formé de 80 artistes et acrobates. Dans le cadre de leur tournée mondiale, ils s’arrêteront au Liban pour quatre soirées consécutives. Un spectacle destiné à toute la famille.

4 et 5 juillet
Kazem el-Saher à 21h.

Le chanteur Kazem el-Saher revient à Beiteddine à la demande du public. L’icône arabe légendaire ravira les intéressés.

17 juillet
Dee Dee Bridgewater et Ramsey

Lewis à  21h.
Dee Dee Bridgewater, diva américaine de jazz, est accompagnée par le compositeur et pianiste américain légendaire Ramsey Lewis pour une soirée inoubliable.

19 juillet
Echoes from Syria à 21h.

Kinan Azmeh retrouve l’ensemble al Hiwar pour une soirée de musique moderne expérimentale, avec Ibrahim Keivo et sa musique folklorique.

26 juillet
Utopía, Maria Pagés Compañía à 21h.

Utopía, nouveau spectacle de Maria Pagés, est un ballet de flamenco inspiré des travaux de célèbres artistes.

10 août
Kaas chante Piaf, Patricia Kaas à 21h.

Patricia Kaas rend hommage à Edith Piaf, en interprétant ses plus belles chansons.

 

Deux expositions
En parallèle, la cuvée 2013 du festival propose, du 21 juin au 10 août, deux expositions très intéressantes:
n Hommage à Maroun Bagdadi.
Cette exposition hommage à Maroun Bagdadi se déroule en collaboration avec Nadi Likol Nas et la Fondation Liban Cinéma. Bagdadi est réputé pour son travail sur la guerre civile libanaise. C’est l’un des réalisateurs libanais les plus connus de sa génération. Il a réalisé plusieurs films salués à l’étranger. Bagdadi a remporté en 1991 le prix du jury au Festival de Cannes pour son film Hors la vie. Il est décédé il y a vingt ans.
n Anashar Basbous.   
En collaboration avec Art Lounge de Beiteddine, cette exposition dévoile les sculptures d’Anashar Basbous. Cet artiste talentueux présente ses sculptures en pierre, bois et métal. «Mes structures, diti-il, transpercent l’espace telles de grandes machines astrales emprisonnées dans un dialogue perpétuel avec le soleil. Utilisant un jeu d’ombres, l’étoile éternelle crée leurs mouvements». n Christiane tager deslandes

Billets en vente au Virgin Ticketing Box Office (01) 999 666 – (01) 373 430.
www.beiteddine.org

Related

Retour à l’option militaire en Syrie. Le grand jeu reprend

Mgr Béchara Raï et la présidentielle. Le patriarche grand électeur

Shanghai. Entre histoire et modernité

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.