Magazine Le Mensuel

Nº 2914 du vendredi 13 septembre 2013

En coulisse

En coulisse

Suite aux frictions qui ont eu lieu entre des éléments appartenant aux Renseignements de l’armée, et d’autres relevant des Forces de sécurité intérieure (FSI) au Sud, devant le sérail de Saïda, le ministre de l’Intérieur, le général Marwan Charbel, a présidé une réunion sécuritaire dans la ville en présence du mohafez du Sud p.i, Nicolas Abou Daher, et les chefs sécuritaires et militaires. Après avoir écouté les versions des uns et des autres, le ministre ayant réalisé que la tension règne sur les relations entre les deux institutions, après la nomination d’un nouveau chef des FSI pour le Sud, a appelé à la multiplication des réunions et à une plus grande coordination, entre ces deux organes, bien qu’ayant chacun sa mission et ses prérogatives. Charbel a été catégorique: il est interdit à quiconque d’entrer muni d’une arme – même autorisée – au Sérail. Chaque organe sécuritaire doit exercer les fonctions qui lui sont attribuées loin de toute adversité.

Related

En coulisses

En coulisse

En coulisses

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.