Magazine Le Mensuel

Nº 2915 du vendredi 20 septembre 2013

Diaspora

Kellee Khalil. A elle l’industrie du mariage américain

Son site web www.lover.ly la place au-devant de la scène médiatique aux Etats-Unis. A New York où elle réside, beaucoup ont déjà téléchargé sur leur iPhone son application. Kellee Khalil, d’origine libanaise, se lance le défi d’entrer de plain-pied dans l’industrie du mariage américain. Le début s’annonce prometteur.
 

Kellee Khalil a un esprit d’entrepreneuriat farouche. Et elle a le mérite de tout faire pour réussir son site qui combine les fonctionnalités de Google et de Pinterest.
Ce dernier permet aux internautes de faire des recherches et de rassembler les informations qui les intéressent. Mais que signifie donc ce site (lover.ly)? Quels sont ses objectifs? Et surtout comment a-t-elle décidé de le créer? Après avoir étudié à l’Université de la Californie du Sud, elle travaille pour une grande société de crédit-bail. Quelques années plus tard, et précisément à 25 ans, elle fait une «crise du quart de vie». Elle quitte sa société avec les poches pleines d’épargne et décide d’aider sa sœur à préparer son mariage. C’était il y a trois ans, l’utilisation des blogs et des médias sociaux battait son plein. Khalil a immédiatement compris l’avantage de l’immédiateté qu’offraient ces derniers comparés aux magazines traditionnels de mariage. Elle explique: «J’ai fait des recherches et enregistré les pages qui me plaisaient. Mais chaque fois, il fallait que je m’envoie les liens par e-mail. C’était un peu comme un cauchemar. Si c’est si difficile pour moi, que dirait une jeune mariée vivant par exemple dans le Wisconsin et qui n’a aucune sœur pouvant l’aider à préparer son mariage?». Après le mariage de sa sœur, Khalil a déménagé à New York, en 2010, et a commencé à travailler avec la communauté technologique. Elle dépense une grande partie de ses économies sur les avocats et les développeurs Web, offrant finalement à l’un d’entre eux la chance de travailler pour elle exclusivement. Convaincu par son idée, il l’aide donc à développer son site. Le but principal de ce dernier est de rendre la planification du mariage plus simple. En découvrant des idées, des articles à acheter et même des personnes à embaucher, il donne l’opportunité aux futurs mariés de se renseigner au maximum avant de prononcer leur fameux «oui». Il permet surtout aux femmes de s’éloigner de cette phase où elles se retrouvaient avec plein de dossiers comportant des centaines de coupures de magazines de mariages ou portant entre leurs mains plusieurs classeurs de mariage. Sur lover.ly, elles peuvent rechercher et sauvegarder tous les articles ou les photos qui les intéressent. Elles auront l’embarras du choix puisqu’elles ont accès à 35 blogs de mariage, 1 800 fournisseurs représentant 200 000 produits. Aussi, Khalil est particulièrement fière d’une caractéristique de son site, c’est la barre de couleur sur laquelle on peut cliquer et qui renvoie instantanément à toutes sortes de produits de mariage: robes, chaussures, chapeaux, fleurs. Sur ce site, on peut même trouver des idées pour organiser un mariage homosexuel. En bref, vous l’avez compris. Le site de Kellee Khalil est avant-gardiste et s’adresse aux couples branchés nouvelles technologies. Mais au fait pourquoi ce nom? Tout simplement parce que la belle brunette de 28 ans est une grande férue de My Fair Lady. Grâce à ce site, c’est bien elle la vraie Lady.

Pauline Mouhanna

sur www.lover.ly.

Une famille d’entrepreneurs
Chez les Khalil, un mot d’ordre prime: 
l’entrepreneuriat. D’abord, le père de Kellee Khalil, Charles, qui a émigré en 1971, est 
passé d’un simple portier d’une station 
d’essence à un gérant d’une société de 
marketing qui représente les stations 
d’essence. Sa sœur aînée, Leila Lewis, a fondé une société de relations publiques 
travaillant avec les fournisseurs de mariages et les professionnels.

Related

Rose Waters & orange blossoms. Un témoignage d’amour à la cuisine libanaise

admin@mews

De Hadchit à l’Australie. Nelia Hyndman-Rizk décortique la migration libanaise

admin@mews

Le rapport de Conciliation Resources. Pour une paix positive au Liban

admin@mews

Laisser un commentaire