Magazine Le Mensuel

Nº 2927 du vendredi 13 décembre 2013

Télévision

Semaine du 13 au 19 décembre

Le Hobbit: un voyage inattendu
Vendredi 13 à 21h55, C+

de Peter Jackson
Martin Freeman, Andy Serkis, Ian McKellen, Cate Blanchett et Christopher Lee
Tranquillement installé dans son logis, Bilbo le hobbit coule des jours paisibles, à fumer la pipe et à profiter du calme du comté. Un jour, sa routine est bouleversée par l’arrivée de Gandalf le magicien, accompagné d’une troupe de treize nains, menés par Thorin Ecu-de-Chêne. Ils sont à la recherche d’un habile voleur qui pourra les aider à accomplir leur mission: reprendre le trésor gardé par Smaug, un terrifiant dragon, caché au cœur d’une montagne dans l’ancien royaume des nains. Bilbo n’a jamais quitté sa province natale, mais l’appel de l’aventure, l’exotisme des guerriers nains et la persuasion de Gandalf le poussent à se joindre à cette quête. Assaillis par des trolls, poursuivis par des êtres malfaisants, menacés par des géants de pierre, les conquérants de l’impossible se rapprochent peu à peu de l’antre de la bête (165’, 2012).

A corde tendue
Samedi 14 à 21h45, F3

de Pierre-Antoine Hiroz
Bruno Wolkowitch, Pénélope-Rose Lévèque, Pierre Derenne et Danièle Evenou
Sandra, tout juste sortie de prison, retourne dans son village natal près de Chamonix, afin de retrouver la seule famille qui lui reste: Paul, son père, qu’elle ne connaît pas. Mais entre Paul, taiseux et solitaire, et Sandra, farouche et spontanée, la cohabitation s’annonce difficile, surtout quand au village, les mauvaises langues se mettent à répandre toutes sortes de rumeurs malveillantes sur Sandra. Comment une ex-détenue peut-elle oser déranger la quiétude des lieux? Le père et la fille vont-ils réussir à braver ensemble les montagnes qui les séparent? L’amour sera-t-il le plus fort? (90’, 2013).

Diamants sur canapé
Dimanche 15 à 21h45, Arte

de Blake Edwards
Audrey Hepburn, George Peppard, Patricia Neal et José Luis de Villalonga
Holly Golightly, une pétillante jeune femme, rêve d’amour et d’argent. De New York, où elle vit, elle ne connaît surtout que les vitrines du grand joaillier Tiffany’s, qu’elle contemple platoniquement, la prison de Sing Sing, où elle rend visite à un truand, et les restaurants où de vieux messieurs chic l’emmènent dîner. Paul Varjak, son voisin, un écrivain en panne d’inspiration, qui vit des grâces généreuses de sa protectrice, Edith Parenson, est rapidement séduit par le charme mutin de Holly. Il en vient à s’éloigner d’Edith, tandis que Holly croit trouver richesse et bonheur entre les bras d’un milliardaire brésilien, José De Silva Perreira (110’, 1961).

Hollywoo
Dimanche 15 à 21h50, TF1

de Frédéric Berthe, Pascal Serieis     
Florence Foresti, Jamel Debbouze, Nikki Deloach et Muriel Robin
Jeanne assure le doublage français de Jennifer Marshall, star de L.A. Couples, une série américaine à succès. Calquant son mode de vie sur celui de Jennifer, elle mène grand train, multiplie les caprices et tyrannise son entourage. Tout s’écroule le jour où Jennifer Marshall annonce qu’elle quitte la série. Ayant jusqu’alors vécu aux crochets de la star, la malheureuse Jeanne se retrouve au chômage. Terrorisée à l’idée de devoir repasser des castings minables, elle découvre la solution à son problème: s’envoler pour Hollywood, tirer Jennifer de sa retraite et la convaincre de reprendre son rôle. En chemin, elle rencontre un certain Farres, qui lui fait découvrir l’univers et les codes de Hollywood (130’, 2011).

Man on the Moon
Mercredi 18 à 21h50, Arte

de Milos Forman
Jim Carrey, Danny DeVito, Courtney Love et Paul Giamatti    
Enfant, dans les années 50, Andy Kaufman animait déjà des émissions imaginaires, pour son seul plaisir. Devenu adulte, il entreprend d’imiter Elvis dans un cabaret, tout en se faisant passer pour un réfugié d’Europe de l’Est. Contacté par l’agent George Shapiro, il abandonne son apparente modestie pour confesser sa plus chère ambition: conquérir le monde, ni plus ni moins. Après avoir chanté, sans trop convaincre, sur le plateau du célèbre show Saturday Night Live, il s’impose dans la série comique Taxi, où il incarne, il est vrai, son personnage fétiche de petit immigré. Ayant monté sa propre émission, il recrute un chanteur sans classe, Tony Clifton (115’, 1999).

Related

Semaine du 11 au 17 octobre

admin@mews

Television

admin@mews

Semaine du 31 mai au 6 juin

admin@mews

Laisser un commentaire