Magazine Le Mensuel

Nº 2939 du vendredi 7 mars 2014

  • Accueil
  • general
  • Grecs-catholiques. Dîner annuel du Partenariat et du Témoignage (Les photos du Dîner)
general

Grecs-catholiques. Dîner annuel du Partenariat et du Témoignage (Les photos du Dîner)

Pour célébrer l’anniversaire de l’archevêché grec-catholique des melkites de Beyrouth, de Jbeil et des églises annexes, en présence du patriarche, le cardinal Béchara Raï, ainsi que du patriarche Grégorios III Laham d’Antioche et de tout l’Orient, un dîner a été organisé par Mgr Cyrille Bustros et les membres du conseil supérieur de l’archevêché, au Hilton de Habtour à Sin el-Fil. De très nombreuses personnalités politiques, religieuses et militaires, appartenant à des secteurs économiques et diplomatiques, à la société civile, des responsables de la sécurité et des représentants des médias, avaient répondu à l’invitation.
Des allocutions ont été prononcées par le cardinal Raï, le patriarche Laham, le métropolite Bustros, Ibrahim Traboulsi et, enfin, par l’adjoint à l’évêque de Beyrouth, Mgr Antoine Nasr. Ce dernier a annoncé que «le patriarche Grégorios III Laham et le métropolite Cyrille Bustros ont voulu offrir la croix patriarcale et l’écusson en or de l’archevêché à Roger Nasnas, Ibrahim Traboulsi, Camille Menassa, Fadi Samaha, Zafer Chaoui et l’ancienne ministre Leila Solh-Hamadé, qui incarne la mère orientale et la femme libanaise, par excellence. En  hommage à ce groupe de personnalités appartenant aux forces actives et dont l’intégrité morale est reconnue,  et en appréciation de leur dévouement et de leur participation à la vie publique à tous les niveaux, notamment national, éducatif et culturel.
Les patriarches maronite, Béchara Raï, et grec-catholique, Grégorios Laham, ont mis l’accent, dans leurs allocutions, sur l’engagement au service d’autrui et l’apport dans le développement de la société, ainsi que la main tendue aux personnes dans le besoin, aux personnes âgées et à tous ceux qui souffrent.
Le nonce apostolique au Liban, Mgr Gabriele Caccia, était présent à cette célébration aux côtés des ministres Michel Pharaon et Alain Hakim, de l’ancienne Première dame, Mona Hraoui, ainsi que plusieurs évêques et de nombreux prêtres.
Au cours du dîner, il y a eu plusieurs apartés entre Béchara Raï et Leila el-Solh Hamadé, d’une part, et entre celle-ci et le patriarche Laham de l’autre.

Related

Mémoire arménienne… En noir et blanc

admin@mews

Nagi Gharios, député de Baabda. «Nous réclamons un véritable partenariat»

admin@mews

Plantes mangeuses de pollution

admin@mews

Laisser un commentaire