Magazine Le Mensuel

Nº 2943 du vendredi 4 avril 2014

Société

Violence conjugale. Roukaya Mounzer, nouvelle victime

Roukaya Mounzer est une nouvelle victime de la violence conjugale. Depuis sept ans, son mari la maltraitait. Les problèmes commencent peu après le mariage. Son mari lui interdit tout contact avec ses parents. Cette jeune femme de 24 ans, enceinte et mère de deux enfants, Hassan (5 ans) et Roueida (3 ans), avait à plusieurs reprises parlé de divorce, mais n’a pas été au bout de son idée, car son mari la menaçait chaque fois de la tuer. Elle a fini par demander le divorce. Une violente dispute éclate entre les deux époux et finit par une balle que Roukaya a reçue en pleine poitrine. Son mari la laisse baigner dans son sang près d’une demi-heure avant d’appeler ses parents, pour la transporter à l’hôpital, et de prendre la fuite emmenant les enfants. Il est arrêté peu de temps après. Roukaya est la troisième femme victime de violence domestique en cinq semaines, la quatrième depuis juillet dernier. La loi sur la protection de la femme contre la violence conjugale pourrait-elle constituer un moyen efficace de défense?

Related

Epsilon. Quinze enfants épileptiques seront sauvés

Victimes de maltraitance. Halte aux violences faites aux femmes

Le yoga pour tous. «Le yoga c’est passer du verbe avoir au verbe être»

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.