Magazine Le Mensuel

Nº 2947 du vendredi 2 mai 2014

Santé

Le sport, un antirides?

Faire du sport aide à lutter contre le vieillissement de la peau. Des chercheurs ont découvert que l’exercice physique régulier a un effet bénéfique sur le vieillissement de la peau. Leur première étude menée sur des souris a montré que les rongeurs qui ont été privés de leur roue d’exercice sont devenus faibles, sont tombés malades et sont devenus chauves ou grisonnants. En revanche, les rongeurs qui ont pu continuer à faire de l’exercice dans leur roue étaient en meilleure santé. Leurs cœur, cerveau et organes reproducteurs sont restés sains. Les volontaires qui ont participé à au moins trois heures d’exercice par semaine, dans le cadre d’une étude, avaient une peau plus jeune de vingt ans par rapport aux sédentaires du même âge.

Les fraises
Un aliment santé

Riches en vitamine C, en fibres et antioxydants, les fraises protègent les yeux, favorisent une bonne digestion et régulent la tension artérielle. Peu caloriques, on peut les consommer sans modération. La vitamine C contenue dans les fraises est essentielle pour stimuler les défenses immunitaires et se protéger des infections. Ces fruits contiennent également des flavonoïdes, l’antioxydant qui leur donne la couleur rouge et qui protège des maladies cardiovasculaires. Les fraises régulent la tension artérielle et peuvent faire baisser l’hypertension en agissant contre les effets du sodium. Elles contiennent enfin de l’acide folique et sont recommandées aux femmes enceintes pour protéger le développement du fœtus.

 

Le ginseng
Bon contre la grippe

Le ginseng rouge serait efficace pour prévenir la grippe. Réputé pour ses propriétés antifatigue et anti-âge, le ginseng rouge constitue une arme absolue contre la fatigue et pourrait être utile contre les virus. Cette plante tonifiante et énergisante peut en effet traiter et prévenir la grippe, ainsi que le virus respiratoire syncytial (VRS) à l’origine de la bronchiolite. Les chercheurs ont découvert que l’extrait de ginseng améliore la survie des cellules épithéliales des poumons humains quand elles sont infectées par le virus de la grippe. La plante réduit enfin l’expression des gènes qui causent l’inflammation.

L’allaitement
Contre les maladies cardiovasculaires

L’allaitement permettrait de faire baisser un facteur important de risque de maladie cardiovasculaire à l’âge adulte. Donner le sein à son bébé pendant une période de 3 à 12 mois réduirait sensiblement les risques de développer des inflammations chroniques liées à des maladies cardiovasculaires. Un lien significatif entre un allaitement de courte durée ou un petit poids de naissance et des niveaux élevés de protéine C réactive (CRP), un marqueur de l’inflammation dans les échantillons de sang prélevés sur de jeunes adultes, a été découvert par les chercheurs.

 

 

Le sommeil
Des facteurs génétiques en cause

L’environnement ne serait pas le seul à jouer un rôle dans l’endormissement et la qualité du sommeil. Les gènes auraient une influence importante selon les chercheurs. Comparés aux faux jumeaux, les vrais jumeaux ont tendance à respecter les mêmes horaires et la même qualité de sommeil. Les gènes seraient donc en partie responsables des troubles de sommeil. Ils ont une grande influence sur l’endormissement, la qualité et le temps de sommeil. Selon les scientifiques, les facteurs génétiques seraient responsables à 57% de la qualité du sommeil, à 65% du temps de sommeil et à 83% du temps d’endormissement.

Futures mères
Attention aux poissons

Pour protéger les nourrissons des polluants, les femmes enceintes ne devraient pas manger du poisson dès la conception et tout au long de leur grossesse, indique une étude scientifique. Pour réduire les risques d’exposition aux polluants organiques persistants (POP) de leurs nourrissons, les futures mères doivent donc éviter de consommer du poisson. Celles qui arrêtent d’en consommer peu de temps avant ou au tout début de leur grossesse ne peuvent pas diminuer l’exposition de leurs enfants aux risques de contamination aux POP que de 10 à 15%.

 

NADA JUREIDINI

 

Related

La sieste au bureau. Des salariés plus efficaces

admin@mews

Un mystère serait dévoilé. L’Atlantide enfin découverte?

admin@mews

Les boissons énergisantes. Avertissements et conseils

admin@mews

Laisser un commentaire