Magazine Le Mensuel

Nº 2950 du vendredi 23 mai 2014

Sport

Roland-Garros 2014. Nadal, Djokovic, Williams et les autres

On reprend les mêmes et on recommence. Enfin, presque. Une fois de plus, les champions de cette dernière décennie seront les favoris de l’édition 2014 des Internationaux de France de tennis à Roland-Garros dans le XVIe arrondissement de Paris, à la Porte d’Auteuil.
 

Deux semaines durant, les têtes de série Hommes et Dames s’affronteront pour remporter la fameuse coupe de Roland-Garros, deuxième tournoi du Grand Chelem.
Ainsi, l’Espagnol Rafael Nadal, tête de série no 1, le Serbe Novak Djokovic (no 2), les Suisses Stanislas Wawrinka (no 3) et Roger Federer (no 4) sont les principaux favoris chez les Hommes.
Chez les Dames, personne ne semble en mesure de détrôner l’Américaine Serena Williams qui règne seule sur le circuit depuis belle lurette. Cependant, la Chinoise Li Na (no 2), la Polonaise Agnieszka Radwanska (no 3), la Serbe Jelena Jankovic (no 7) et la Russe Maria Sharapova (no 8) pourraient jouer les trouble-fêtes.
Environ 450 000 spectateurs sont attendus aux 77es Internationaux de France dont le chiffre d’affaires s’élève à 154 millions d’euros, incluant les droits de retransmission télévisuelle, le sponsoring par de grands groupes ou encore les produits griffés.
Cette année, les organisateurs ont évalué à la hausse les prix, avec désormais 25 millions d’euros distribués. Ainsi, les vainqueurs empocheront 1 650 000 euros, soit 10% de plus que l’année dernière.
Désormais, c’est le tournoi du Grand Chelem qui est le mieux doté. Les joueurs éliminés aux 2e, 3e tours et 8e de finale jouiront de la plus forte augmentation, de 20 à 25% (125 000 euros par exemple pour un 8e de finaliste, 42 000 euros pour un joueur éliminé au 2e tour).

 

Serena la reine
A une semaine de la compétition, l’Américaine Serena Williams s’est offert le 60e titre de sa carrière en conservant son trophée à Rome face à Sara Errani, dimanche dernier, sur le score sans appel de 6-3, 6-0. Le numéro un mondial décroche son troisième titre de la saison après Miami et Brisbane et le premier sur terre battue.
Serena a remporté son premier trophée de la saison sur terre battue en conservant son titre de Rome aux dépens d’Errani largement dominée. Sa blessure à la jambe gauche la semaine dernière à Madrid n’est plus qu’un lointain souvenir. Un troisième titre en France est un objectif de plus en plus réalisable.
Il ne faut pas oublier la Russe Maria Sharapova qui peut dans un grand jour barrer la route à Serena. En revanche, Victoria Azarenka, qui n’a plus joué depuis Indian Wells, ne sera pas de retour à Paris. «Je ne pourrai pas jouer Roland-Garros. Je viens juste de reprendre l’entraînement, je fais de mon mieux pour revenir le plus vite possible, mais là c’était trop juste. Côté blessure, j’ai fait beaucoup de traitements et tenté beaucoup de thérapies. C’est une blessure assez complexe, pas comme quand on a seulement un problème musculaire», a précisé la Biélorusse.

 

Djokovic en favori
Djokovic a frappé fort en battant Nadal à Rome, pour s’imposer en favori sur la terre de la Porte d’Auteuil. Pour la première fois depuis 2004, quatre vainqueurs différents ont remporté les quatre plus importants tournois européens de terre battue: Stanislav Wawrinka à Monte-Carlo, Kei Nishikori à Barcelone, Rafael Nadal à Madrid et Novak Djokovic à Rome. Et il y a fort à parier que le champion de Roland-Garros 2014 serait un de ces quatre experts en la matière.
Des trois vainqueurs de Nadal sur terre battue cette saison (Ferrer, Almagro et Djokovic), c’est le Serbe qui a été le plus impressionnant. Car c’est non seulement sa deuxième victoire sur l’Espagnol cette saison après Miami, mais également sa quatrième de suite contre le Majorquin. Sa deuxième meilleure série depuis la saison 2011 où il l’avait dominé sept fois consécutives.
Trois défaites sur terre battue avant Roland-Garros, Nadal n’avait plus connu ça depuis dix ans. En 2014, le Majorquin compte 18 victoires pour trois défaites sur terre battue. Un bilan qui ferait le bonheur de n’importe quel terrien. A part Nadal, le meilleur… Si la défaite de Rome face à Djokovic n’est pas forcément inquiétante, on ne peut pas en dire autant de celles concédées face à David Ferrer (quart de finale à Monaco) et Nicolas Almagro (quart de finale à Barcelone).
Octuple vainqueur à Roland-Garros, Nadal compte 51 victoires pour seulement une défaite (face à Robin Söderling en huitième de finale lors de l’édition 2009). Si l’Espagnol souhaite remporter son neuvième titre à la Porte d’Auteuil, et consacrer son hégémonie, il devra retrouver mental, intensité du premier au dernier point, gifles de coup droit et sa capacité à ne jamais renoncer.
Cependant et malgré ses récentes mésaventures, Nadal reste le roi de cette terre.
Mais pour inverser le rapport de force face à Djokovic, Nadal devra mieux enchaîner derrière son service, être plus agressif sur les retours, trouver une meilleure longueur de balle pour empêcher Djokovic de distribuer le jeu et écourter les échanges car le Serbe ne craint pas les filières longues.

Mohamed Fawaz

Classements
WTA
1 – Serena Williams (USA).
2 – Li Na (CHN).
3 – Agnieszka Radwanska (POL).
4 – Simona Halep (ROU).
5 – Victoria Azarenka (BLR).
6 – Petra Kvitova (RTC).
7 – Jelena Jankovic (SER).
8 – Maria Sharapova (RUS).
9 – Angélique Kerber (ALL).
10 – Dominika Cibulkova (SLQ).
11 – Sara Errani (ITA).
12 – Ana Ivanovic (SER).
13 – Flavia Pennetta (ITA).
14 – Caroline Wozniacki (DAN).
15 – Carla Suarez Navarro (ESP).
16 – Sloane Stephens (USA).
17 – Sabine Lisicki (ALL).
18 – Roberta Vinci (ITA).
19 – Eugénie Bouchard (CAN).
20 – Samantha Stosur (AUS).

ATP
1 – Rafael Nadal (ESP).
2 – Novak Djokovic (SER).
3 – Stanislas Wawrinka (SUI).
4 – Roger Federer (SUI).
5 – David Ferrer (ESP).
6 – Thomas Berdych (RTC).
7 – Juan Martin Del Potro (ARG).
8 – Andy Murray (GBR).
9 – Milos Raonic (CAN).
10 – Kei Nishikori (JAP).
11 – John Isner (USA).
12 – Grigor Dimitrov (BUL).
13 – Richard Gasquet (FRA).
14 – Jo-Wilfrid Tsonga (FRA).
15 – Fabio Fognini (ITA).
16 – Mikhaïl Youzhny (RUS).
17 – Tommy Haas (ALL).
18 – Tommy Robredo (ESP).
19 – Ernests Gulbis (LET).
20 – Kevin Anderson (AFS).

Related

Formula 1. Malaise chez Red Bull et Mercedes

admin@mews

Rallye du Liban. Nouvelle bataille entre Féghali et el-Attiyah

admin@mews

Les Internationaux des Etats-Unis de tennis à Flushing Meadows. Entre jeunes, «vieux» et… «bulldozers»

admin@mews

Laisser un commentaire