Magazine Le Mensuel

Nº 2951 du vendredi 30 mai 2014

Carnet Mondain

La Revolución de Mayo. La commémoration d’un soulèvement

Le drapeau du pays en est estampillé! Le «soleil de mai», c’est justement le symbole de la révolution de mai ou, comme le veulent les Argentins, la «Revolución de Mayo».
En 1810, le 25 mai, les bourgeois de Buenos Aires chassent le vice-roi d’Espagne, Baltasar Hidalgo de Cisneros. Ce dernier représentait Joseph Bonaparte, le roi imposé par Napoléon Ier. Ce fut un premier pas vers l’indépendance du pays. La même année, les révoltes contre la métropole se multiplient dans toute l’Amérique hispanique. Quelques années plus tard, le 9 juillet 1816, le pays devient entièrement indépendant. Pour commémorer ce soulèvement contre la métropole, chaque 25 mai, en Argentine, c’est fête nationale.
A cette occasion, Ricardo Larriera, ambassadeur de la République argentine à Beyrouth, et son épouse, Renata Modenese Vieira, ont organisé, le 23 du mois, une réception à laquelle ils ont convié amis, diplomates, politiques et médias. Tous ont répondu présents à l’appel national de l’Argentine.

Related

Groupe AXA THOMAS BUBERL, CEO D’ AXA: «NOUS SOMMES FIERS DE LA PRéSENCE D’AXA MIDDLE EAST AU LIBAN»

admin@mews

A la Résidence des Pins. La francophonie à l’honneur

admin@mews

Les Dames de la charité. Une solidarité toujours active

admin@mews

Laisser un commentaire