Magazine Le Mensuel

Nº 2978 du vendredi 5 décembre 2014

  • Accueil
  • Santé
  • Le mauvais cholestérol. De génération en génération
Santé

Le mauvais cholestérol. De génération en génération

Il est possible d’avoir un taux de LDL – mauvais cholestérol – anormalement élevé depuis l’enfance, sans le savoir. La maladie est d’origine génétique et une famille entière peut être atteinte. Lorsqu’un des parents souffre d’hypercholestérolémie familiale, les enfants présentent 50% de risque d’en être également atteints. Cette maladie serait responsable de 20% des événements cardiovasculaires précoces. C’est pourquoi il est essentiel de bien la dépister. Il est important, selon les experts, de proposer un traitement le plus tôt possible dans le cas d’une hypercholestérolémie familiale.

Cancer de la prostate
Les chauves plus exposés?

La calvitie après 45 ans favoriserait le cancer de la prostate. Perdre ses cheveux au niveau du front et du sommet du crâne à 45 ans pourrait augmenter le risque chez l’homme de développer une forme agressive de cancer de la prostate. Cette perte de cheveux poserait un problème dans la mesure où, comme la prostate, le cuir chevelu développe une sensibilité aux androgènes, les hormones mâles telles que la testostérone. Les hommes chauves sont 40% plus à risque de développer ce cancer que ceux ne souffrant pas de calvitie.

Les fruits et les légumes
Pour le bien-être mental

La consommation régulière de fruits et légumes est directement associée au bien-être mental. Ce dernier est caractérisé par l’optimisme, le bonheur et l’estime de soi. Il est étroitement lié à la santé physique. La consommation régulière de fruits et légumes pourrait donc permettre de rehausser ce bien-être et aiderait à lutter contre les maladies. Un faible bien-être mental est fortement associé à la maladie mentale. 33,5% des individus, qui consomment au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, témoignent d’un excellent bien-être mental, comparativement à 6,8% pour ceux qui consomment moins d’une portion quotidiennement.

L’exercice physique
Contre la dépression

L’exercice physique protège contre la dépression en accélérant l’élimination de l’organisme d’une substance toxique pour le cerveau. Des expériences menées sur des souris modifiées génétiquement ont permis de découvrir qu’elles demeuraient en santé, alors que les souris normales ont commencé à exhiber des symptômes dépressifs après cinq semaines de stress. Les souris modifiées présentaient des niveaux plus élevés d’enzymes qui transforment rapidement une substance produite par le stress en acide Kynurénique d’où l’effet protecteur pour le cerveau.

La paralysie
Un vrai espoir

Un nouveau dispositif de stimulation électrique a permis de faire marcher des rats atteints d’une lésion à la moelle épinière. En implantant des électrodes souples le long de la moelle épinière et en administrant à celles-ci un courant électrique, des chercheurs sont parvenus à contrôler les membres postérieurs du rat en temps réel et à lui redonner une marche naturelle. Ils ont ainsi réactivé le circuit nerveux qui contrôle la marche grâce à la stimulation électrique. La technologie devrait être testée prochainement sur des patients atteints de lésions incomplètes de la moelle épinière.
 

Thérapie cognitive
Contre l’anxiété sociale

L’anxiété sociale est souvent traitée uniquement par médication. La thérapie cognitive aurait des effets à plus long terme que les médicaments pour vaincre la phobie sociale. L’anxiété sociale est une maladie mentale qui touche 7 à 13% de la population. Ses conséquences sont importantes tant personnellement que professionnellement. La thérapie cognitivo-comportementale aurait des effets positifs à long terme. Un plus grand investissement au niveau des thérapies psychologiques améliorerait la qualité de vie, augmenterait la productivité au travail et réduirait les coûts de la santé publique.

Related

Mal de mer. Garder votre calme

admin@mews

Sécurité alimentaire. Les ministres défendent leur beefsteak

admin@mews

Troubles mnésiques. Lutter contre l’oubli

admin@mews

Laisser un commentaire