Magazine Le Mensuel

Nº 2993 du vendredi 20 mars 2015

En Privé

En privé

Le climat de détente, dû au dialogue Moustaqbal-Hezbollah, commence à se refléter dans les rues de Beyrouth, incluant les périphéries de la banlieue sud. Les slogans partisans, les bannières et les portraits des pôles politiques installés sur les ponts, les immeubles et les trottoirs ont été démontés, seuls les drapeaux libanais continuent à flotter.
Dans ce contexte, la municipalité de Chiah, en coordination avec les forces politiques locales, a mené une campagne d’élimination de tous les symboles partisans sur l’ancienne route de Saïda jusqu’à l’église de Mar Mikhaël incluant Hadath, Galerie Semaan et Moucharrafié.
Le responsable de l’information du mouvement Amal a précisé que cette campagne n’a pas été appliquée dans les quartiers internes de la banlieue sud, mais il n’est pas impossible qu’une décision dans ce sens soit prise bientôt. Le Hezbollah considère, quant à lui, que la démarche vient compléter le dialogue de Aïn el-Tiné et contribue à calmer les tensions surtout dans les quartiers politiquement mixtes.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire