Magazine Le Mensuel

Nº 2998 du vendredi 24 avril 2015

Supplément

Bourses universitaires. Les modalités d’obtention

Nombreux sont ceux qui se précipitent chaque année pour remplir des applications et des formulaires de demandes de bourses d’études à l’étranger. Etapes à suivre pour présenter un bon dossier.

Anticipez! Qu’il s’agisse d’un simple coup de pouce ou d’une véritable aide, vos dossiers doivent être prêts à l’avance pour que vous puissiez les présenter à temps. Tout dépend bien évidemment de la bourse d’études pour laquelle vous optez, mais il s’agit de souligner l’importance des délais à respecter. Plus vous vous y prenez tôt, plus vos chances d’obtenir une aide seront grandes.
 

Ce qu’il faut savoir
Que vous vous présentiez pour une bourse de master, une bourse de stage professionnel, une bourse de doctorat, une bourse de perfectionnement à la recherche (post-doctorat), une bourse de perfectionnement à la formation/recherche, etc., toutes ces catégories d’allocations d’études sont attribuées selon un calendrier et des modalités bien déterminées. Pour que votre dossier soit pris en compte, il faut respecter les délais annoncés, les démarches prenant du temps et les «donneurs de bourses» devant traiter plusieurs demandes. Concernant les dossiers de candidature, ils doivent être complétés en ligne ou sur papier (selon ce qui est requis). La situation familiale et financière de l’étudiant, ainsi que celle des personnes qui en sont chargées, les données sur la situation pédagogique de l’élève (généralement complétées par l’établissement scolaire) sont à mentionner. Une fois le dossier complet, il convient de vérifier que les informations fournies sont correctes et d’envoyer le tout signé et accompagné des pièces justificatives requises. Après une étude approfondie des dossiers, des revenus familiaux et une évaluation de l’allocation nécessaire, le «donneur de bourses» vous fera parvenir sa décision par une notification que vous pourrez présenter au moment de votre inscription. Le montant de la bourse vous sera généralement communiqué ultérieurement. Le salaire des parents est pris en compte pour évaluer le montant de l’aide, mais également celui de l’étudiant lui-même, s’il a une situation familiale autonome, c’est-à-dire s’il est marié, parent ou célibataire mais vivant seul.

 

Résidence universitaire
Il est également possible d’accompagner son dossier de la demande de bourse et d’une demande de résidence universitaire. La décision finale se basera sur des critères sociaux. Il existe différents types de logement en résidences universitaires. Ce sont essentiellement des chambres et studios meublés avec, la plupart du temps une cuisine commune, ou des appartements avec kitchenette. Ces logements disposent généralement de services de proximité (laveries, salles TV, multimédia, parkings, personnel d’accueil…).
Trois cas se présentent: si la réponse à votre demande (concernant la résidence universitaire) est positive, vous devez au plus vite réserver votre logement en payant votre caution et contacter impérativement votre résidence pour prendre rendez-vous. D’autre part, s’il s’avère que la réponse est une décision d’attente «soumise à des désistements ultérieurs», dépêchez-vous de vous inscrire sur les listes d’attente jusqu’à ce qu’une place se libère. Enfin, si la réponse est négative, il est très probable que votre profil ne corresponde pas exactement aux critères d’admission prioritaires. Selon les cas, les deux demandes étant indépendantes l’une de l’autre, un étudiant se voyant refuser une bourse universitaire peut tout de même obtenir un logement en résidence universitaire.

Natasha Metni

Conditions pédagogiques
Concernant la situation académique, il est important d’assister régulièrement aux cours et examens et d’essayer autant que possible de ne pas redoubler l’année. Toutefois, et dans certains cas, des exceptions sont possibles en cas de redoublement de la première année d’études. Les conditions varient selon les bourses demandées, mais généralement, à la suite d’un échec au même niveau d’études, le droit à l’allocation est susceptible d’être perdu. L’année scolaire devra donc être validée et ce n’est qu’après réussite que la demande peut être renouvelée pour l’année suivante. Attention, après plusieurs échecs, le droit à une bourse d’études peut définitivement être perdu.

Related

ULS. Patrimoine et modernité

admin@mews

Editorial. Le cœur battant

admin@mews

ULS. Les besoins du marché apprivoisés

admin@mews

Laisser un commentaire