Magazine Le Mensuel

Nº 3007 du vendredi 26 juin 2015

  • Accueil
  • Dossier
  • Banque Libano-Française. Des produits pour tous les âges
Dossier

Banque Libano-Française. Des produits pour tous les âges

Le secteur des cartes de crédit a toujours, au Liban, un potentiel croissant et la Banque Libano-Française (BLF) représente un des acteurs majeurs de ce segment. Rencontre avec Myrna Wehbé, directrice de la Monétique de la banque.

Selon Myrna Wehbé, directrice de la Monétique de la Banque Libano-Française, «on remarque au Liban une belle progression des cartes de crédit, malgré l’ère du cash». Une croissance notable puisque le pays compterait aujourd’hui plus de deux millions de détenteurs de cartes bancaires. Et le potentiel de croissance est encore énorme vu que seulement 15% des transactions se font aujourd’hui par carte bancaire.
Du côté de la BLF, Myrna Wehbé souligne que la carte co-brandée Air France KLM-Banque Libano-Française a rencontré un très beau succès, depuis son lancement sur le marché, il y a deux ans. «Les chiffres ont dépassé nos attentes et nous en sommes très satisfaits, confie-t-elle. Les Libanais aiment beaucoup cette carte qui leur offre de très nombreux avantages». Et pour les remercier de cet engouement, la BLF a lancé en mai et pour une durée de deux mois, l’opération «Double your miles», qui permet à tout nouveau détenteur de la carte de recevoir jusqu’à 10 000 miles en cadeau de bienvenue. Parmi les autres nombreux avantages de cette carte: des miles qui n’expirent jamais, un accès à plus de 500 salons «lounges» dans les aéroports du monde et la possibilité de dépenser ses miles comme le désire le client, en obtenant des billets chez Air France et ses partenaires de l’alliance SkyTeam, des nuitées d’hôtel, des locations de voiture ou des services auprès de dizaines d’autres partenaires de Flying Blue… «Visa International a désigné le programme Air France KLM-Banque Libano-Française comme le meilleur programme co-branded de 2013!», se réjouit Myrna Wehbé. Elle ajoute, par ailleurs, que «ce programme représente la cinquième alliance réalisée dans le monde par Air France KLM, après celles effectuées en France, aux Pays-Bas, en Suisse et au Japon, ce qui démontre le dynamisme exceptionnel du Liban et des grands voyageurs que sont les Libanais».
 

Produits pour les jeunes
Sur un autre plan, la Banque Libano-Française a lancé en avril dernier la plateforme de communication avec les jeunes de moins de 25 ans, Lucky to be young. Ces jeunes peuvent bénéficier des produits et services que la banque leur consacre, dont son Youth Package, un concentré de services innovants comprenant une gamme de cartes destinées à les habituer aux moyens de paiement modernes et à leur apprendre à gérer leurs dépenses. Même le Youth Package de
0 à 14 ans propose une carte prépayée pour permettre aux tout-petits de gérer leur argent de poche. «Il s’agit d’une initiation au système bancaire, précise Myrna Wehbé, puisque le jeune peut effectuer des retraits d’argent ou payer dans les points de vente pour ses petits achats de jeux, tickets de cinéma, etc.». Les 14-18 ans se voient eux-aussi proposer un Youth Package dédié, avec une carte de débit qui leur permet de retirer de l’argent au Liban et à l’étranger et de régler leurs dépenses chez les commerçants. Les + 18 ans ont en sus une carte Internet offerte avec une réduction de 50% pour effectuer leurs achats en ligne. Toutes ces cartes s’accompagnent d’un accès gratuit au e-banking et au call-center afin que les détenteurs puissent suivre leurs comptes 24h/24 et 7j/7 ou, encore, effectuer des virements vers un compte dépôt jeunesse pour se constituer une épargne…

 

Le e-commerce
Par ailleurs, Myrna Wehbé souligne que «le e-commerce se développe rapidement à la BLF. Toutes nos cartes sont équipées des nouvelles technologies Visa et MasterCard, permettant de payer en toute sécurité des achats online, via une plateforme consacrée au e-commerce». Elle indique aussi que les cartes BLF seront équipées avant fin 2015 du service de paiement sans contact qui permet de régler les petits achats sans introduire la carte dans un terminal de paiement. La BLF collabore aussi avec Visa et MasterCard pour mettre en place des solutions de paiement mobile. «Nous préférons développer un produit plus global et plus achevé que ce qui se trouve actuellement sur le marché», indique Myrna Wehbé. En attendant, les clients de la BLF peuvent bénéficier d’autres nouvelles innovations en matière de services monétiques. «Nous avons par exemple déployé 26 DAB (ATM) auprès lesquels on peut directement déposer des espèces ou des chèques sans avoir à entrer dans une agence. Il est également possible de déposer de l’argent sur une liste de mariage à travers ces DAB ‘nouvelle génération’ et d’effectuer plusieurs autres transactions». Un gain de temps considérable pour les clients qui peuvent ainsi effectuer leurs opérations à toute heure du jour ou de la nuit…

Jenny Saleh

Related

Bank Audi. Des produits personnalisés

admin@mews

Bank Audi. L’innovation au cœur de la stratégie

admin@mews

Inaya Liban. Œuvrer pour plus de transparence

admin@mews

Laisser un commentaire