Magazine Le Mensuel

Nº 3012 du vendredi 31 juillet 2015

  • Accueil
  • Santé
  • L’accident cérébral cause le vieillissement du cerveau
Santé

L’accident cérébral cause le vieillissement du cerveau

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) accélèrent le vieillissement du cerveau chez les personnes de plus de 65 ans. L’AVC provoque des lésions cérébrales et cause un déclin cognitif équivalent à un vieillissement de 8 ans. La mémoire et la vitesse de réflexion seraient les principales fonctions cognitives altérées. La mémoire des individus étudiés est bien moins performante et leur capacité à réfléchir à une vitesse normale est diminuée.

La malformation génitale
Lien avec la pollution

Les parents exposés à des produits nocifs courent le risque de voir leurs nouveau-nés développer une anomalie génitale. Les femmes exposées à différents polluants (solvants, détergents et pesticides, etc.) pendant la grossesse ont un risque nettement accru d’avoir des garçons atteints de malformations génitales. Les garçons ont globalement trois fois plus de risque de naître avec un hypospadias s’ils ont été exposés à des perturbateurs endocriniens dans le ventre de leur mère au moment de la différenciation sexuelle. Les professions des deux parents, ainsi que leurs lieux d’habitation jouent un rôle dans cette exposition.

La vaccination sans piqûre
Un nouveau procédé

Vacciner sans piquer ni ajouter un adjuvant sera bientôt possible. Ce nouveau procédé, testé sur des souris, est applicable aux hommes. Le vaccin pourra être administré via des micropores formés dans la peau grâce à un laser. Cette manière de vacciner est efficace en prévention et en thérapie malgré l’absence d’un adjuvant habituellement indispensable pour stimuler la réponse immunitaire en cas de vaccination contre le cancer.

 


La marijuana
Risque de psychose chez les ados

La consommation de marijuana n’est pas aussi inoffensive que les adolescents et leurs parents peuvent le croire. Un nombre de plus en plus élevé de recherches préviennent du risque accru d’hallucination, de paranoïa et de déclenchement de la schizophrénie chez les jeunes fumeurs les plus prédisposés. Chez les jeunes vulnérables aux problèmes de santé mentale, la consommation de marijuana double le risque de psychose. Le niveau de risque dépend toutefois d’un grand nombre de facteurs dont la génétique, les problèmes sociaux, la fréquence de consommation et la teneur de la marijuana en cannabinoïdes.

 

 


Des antiacides
Mauvais pour le cœur?

Certains médicaments utilisés pour réduire l’acidité de l’estomac pourraient être liés à un accroissement de 16 à 21% du risque de crise cardiaque. Ces médicaments sont efficaces pour réduire l’acidité de l’estomac et empêcher des brûlures dans la poitrine, quand l’acide gastrique remonte dans l’œsophage. La réalité de ce lien devrait être prise au sérieux, surtout que, désormais, certains de ces antiacides IPP sont disponibles sans ordonnance. Ces médicaments sont considérés bénins sauf pour les personnes qui prennent l’anticoagulant. Une plus grande fréquence de crises cardiaques a été observée même chez des personnes prenant des antiacides IPP âgées de moins de 45 ans et apparemment en bonne santé.

 

Le tour de taille
Plus fiable que l’IMC?

Le tour de taille est un indicateur de choix en termes de risques pour la santé. Il est plus prédictif d’éventuels problèmes de santé que l’indice de masse corporel (IMC). Au-delà d’un certain seuil, un tour de taille élevé augmente la probabilité de souffrir d’une maladie cardiovasculaire, d’un diabète de type 2 ou d’un cancer. Ce seuil diffère selon le sexe: il est de 80 à 88 cm pour une femme et 94 et 102 cm pour un homme. Lorsque le tour de taille dépasse les valeurs de références, c’est le signe qu’il y a probablement trop de graisse abdominale.

 

NADA JUREIDINI

 

Related

Le Dr Georges el-Hage, spécialiste en chirurgie de l’obésité. «Un traitement pluridisciplinaire est nécessaire»

admin@mews

Cancer de l’utérus: la pilule comme protection

admin@mews

Infos santé

admin@mews

Laisser un commentaire