Magazine Le Mensuel

Nº 3019 du vendredi 18 septembre 2015

Événement

Les voitures d’antan défilent. Appel aux passionnés

C’est le long de deux journées mêlant histoire, passion et nostalgie du passé, que les régions de Byblos et de Amchit ont témoigné du deuxième défilé annuel de voitures «classiques».   

L’idée est née avec Joe Younan, collectionneur de voitures «anciennes», qui, en concertation avec des amis partageant avec lui la même passion, ont décidé de sortir ces engins «antiques» de leur «cachette» et de les exposer au public. C’est ainsi qu’en collaboration avec l’association Collection Cars Parade (dédiée aux amoureux des voitures classiques et présidée par Joe Younan), et à la suite du succès fulgurant de 2014, les municipalités de Byblos et de Amchit ont joint leurs efforts, les 12 et 13 septembre derniers, pour organiser ce défilé de voitures de collection, au cours d’un événement alliant activités ludiques, musique contemporaine et artistes libanais, tel que Habib Alberto qui a enchanté le public par sa musique envoûtante. Ces deux journées ont constitué une plateforme de rencontre pour les amoureux des voitures de collection et encouragé l’interaction entre les Libanais issus de différentes régions. «Nous avons voulu, à travers cet événement, raviver les souvenirs et les histoires agréables de nos ancêtres, et combler le fossé entre histoire et modernité dans une atmosphère conviviale», explique Joe Younan, responsable de l’association Collection Cars Parade. «Le programme prévu pour cette deuxième édition a permis d’en faire le rendez-vous le plus exaltant consacré aux voitures de collection au Liban», ajoute-t-il.
L’événement a débuté, le samedi 12 septembre, au vieux port de Byblos, à 17h, avec une large gamme d’activités mélangeant histoire et passion. Les voitures de collection participantes ont d’abord été exposées sur le vieux port de Byblos, dans un cadre festif avec de la musique en direct, le tout à la lueur du ciel étoilé et au rythme des vagues de la Méditerranée. Le deuxième jour, les portes ont été ouvertes au public à partir de 11h, permettant ainsi à ce dernier de jouir d’une vaste gamme d’activités avant que le cortège des voitures anciennes ne prenne la vieille route de Byblos, longeant la route romaine, vers la corniche du président Michel Sleiman à Amchit, accompagnée de majorettes, d’un convoi de Harley Davidson et de Mariachis. A l’arrivée, les membres du jury ont sélectionné les voitures gagnantes dans quatre catégories: meilleure voiture ancienne, meilleure voiture décapotable, meilleure voiture restaurée et voiture la plus populaire. Les célébrations se sont déroulées toute la nuit avec des chanteurs, danseurs, musiciens, magiciens et bien d’autres. «Nous sommes des amoureux invétérés du Liban. C’est pourquoi nous tentons de répandre joie et paix à la population à travers cet événement. Le défilé des voitures de collection constitue un élément qui s’ajoute au charme du vieux port de Byblos et à son histoire», explique Ziad Hawat, maire de la municipalité de Byblos. De son côté, le Dr Antoine Issa, maire de la municipalité de Amchit, affirme: «Nous sommes fiers d’accueillir et de soutenir le Défilé des voitures de collection pour la deuxième année consécutive, un événement spécial qui vise à rassembler des personnes de tous âges et de différentes régions dans une ambiance agréable».

Natasha Metni

Related

L’inévitable s’est produit à Baalbeck. Le Hezbollah se retire, l’armée se déploie

A Sourat. Un concert-dîner pour les «amis» du village

Rendre fiers 350 millions de citoyens. Le monde arabe en effervescence

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.