Magazine Le Mensuel

Nº 3037 du vendredi 22 janvier 2016

En vrac

En vrac

Issam Farès voit Aoun à Baabda
L’ancien vice-président du Conseil, Issam Farès, a révélé à son cercle rapproché à Paris, qu’entre les mois de février et mars, le général Michel Aoun sera élu à la tête de la République. Saad Hariri, a-t-il ajouté, tente de relancer les contacts avec le leader du CPL, considérant qu’il existe une entente syro-irano-russe sur la personne de Aoun. Sleiman Frangié constitue une deuxième option possible, si l’accession du général de Rabié à Baabda s’avère impossible.

Rifi menace de démissionner
Le ministre de la Justice, Achraf Rifi, a menacé de démissionner si le Conseil des ministres ne prend pas la décision de transférer le dossier de Michel Samaha devant la Cour de justice, comme rapporté par certaines infos. Ce qui a poussé le président Saad Hariri à le convoquer pour consultation. Mais, selon des sources proches de Rifi, «l’affaire ne peut pas être résolue par l’abandon des responsabilités, elle nécessite surtout des pressions politiques».

Lutte contre le crime organisé
Les services de renseignements de l’Armée libanaise, parallèlement à la lutte antiterroriste qu’ils mènent actuellement partout sur le territoire national, ont déclaré la guerre aux bandes du monde du crime organisé. Dernière opération dans ce cadre: la mission exécutée récemment par les militaires libanais dans le quartier de Charawina, à Baalbeck, où plusieurs repris de justice ont été arrêtés.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire