Magazine Le Mensuel

Nº 3040 du vendredi 12 février 2016

Indices

Indices

Secteur privé
Légère amélioration

Les conditions opérationnelles du secteur privé ont continué à se détériorer au cours de janvier 2016. Néanmoins, le rythme de la régression a commencé à ralentir. En effet, l’indice Blom PMI a approché de la neutralité au premier mois de l’année en cours, enregistrant 49,1 points contre 47,9 en décembre 2015. Ce résultat est le fruit du déclin des productions des entreprises, ainsi que des nouvelles commandes qui ont été compensées par l’accélération de la baisse des exportations. Soulignons que les prix des produits ont à peine changé au cours de janvier 2016.  Maya Mantash, de BlomInvest, déclare: «En dépit du maintien de l’indice de janvier dans une zone de contraction économique, il est demeuré supérieur à sa moyenne en 2015. Ce qui peut être de bon augure pour l’année en cours concernant les performances attendues du secteur privé à venir. Toutefois, la demande extérieure sur les produits libanais ne s’est pas améliorée le mois dernier, probablement en raison de la baisse des prix du pétrole».     

Balance commerciale
Déficit en recul de 12,04%

Le déficit de la balance commerciale s’est contracté de 12,04% sur un an, à fin décembre 2015, enregistrant 15,12 milliards de dollars, en raison du recul de 11,83% du total des importations, qui ont dépassé la baisse de 10,75% du total des exportations. Cette régression est largement affectée par la baisse des prix du pétrole sur les marchés internationaux et la faiblesse de la valeur de change de l’euro. Le déficit commercial s’est réduit de 5,13% à 11,71 milliards de dollars. Par ailleurs, le total des importations a reculé de 11,83% à 18,07 milliards de dollars à fin décembre 2015 contre 20,49 milliards en 2014. Néanmoins, le volume des importations a progressé de 1,06% à un rythme annuel. Ceci serait dû à la recrudescence de la population des réfugiés syriens. Les trois premiers pays partenaires du Liban à l’importation ont été la Chine, l’Italie et l’Allemagne, qui ont accaparé des parts respectives de 11,48%, 7,1% et 6,77%.

Related

Indices

admin@mews

Déficit primaire. 500 millions $ en 2012

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire