Magazine Le Mensuel

Nº 3042 du vendredi 26 février 2016

En coulisse

En coulisses

Les Américains ne sont pas passionnés par le dossier présidentiel. C’est l’impression rapportée par une personnalité qui revient de Washington où elle a rencontré divers responsables de l’Administration Obama. Le Liban ne figure pas parmi les priorités sur l’agenda américain parce que les préoccupations des autorités sont focalisées sur deux points essentiels:
La présidentielle américaine.
Les développements régionaux et la flambée de violence sur les scènes du Yémen, de Syrie, d’Irak, de Libye… Et, en particulier, sur l’avancée des Russes en terrain syrien.
Washington ne veut pas d’un chaos au Liban et tient à y sauvegarder la stabilité. Mais tant que le Liban s’est adapté à la vacance de la première magistrature et tant que la stabilité y est préservée, il n’y a aucune urgence pour une intervention visant à imposer ou à précipiter une solution.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisse

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire