Magazine Le Mensuel

Nº 3049 du vendredi 15 avril 2016

ACCUEIL

3 questions à Abdel-Rahman Bizri

Après l’assassinat du responsable du Fateh Fathi Zeidan, avez-vous des craintes pour la sécurité à Saïda?

Cet attentat ravive ces craintes. Notre position est claire: nous ne permettrons pas de transposer les incidents en dehors des camps et même à l’intérieur de ceux-là. Les forces de l’ordre sont appelées à intensifier leurs efforts et à ne pas permettre de couvrir quiconque qui menace la sécurité de la ville.

Un compromis aux élections municipales est-il encore possible à Saïda?

Les préparatifs se poursuivent en l’absence d’éléments qui permettent d’aboutir à un compromis pour le moment. Il existe des différences majeures entre les forces politiques concernant des sujets importants, tels les projets de développement ou la crise des déchets. Je crois qu’on se dirige vers une bataille électorale.

Le président sortant de la municipalité, Mohammad Saoudi, a présenté sa candidature pour un nouveau mandat. Quelle est votre position? 

Saoudi jouit de toutes les qualités qu’il faut à un candidat à la présidence du conseil municipal. Ma seule observation est qu’il a annoncé sa candidature à partir du domicile de la députée Bahia Hariri, ce qui fait de lui un partisan. J’espère qu’il y aura une communication entre Saoudi et les forces politiques de la ville pour pouvoir se rencontrer sur les différents points. Je dois rencontrer Saoudi prochainement pour discuter de toutes ces questions.

Arlette Kassas

Related

3 questions à Mgr Samir Mazloum

admin@mews

Questions à Misbah Ahdab

admin@mews

3 questions à Eddy Abillama

admin@mews

Laisser un commentaire