Magazine Le Mensuel

Nº 3050 du vendredi 22 avril 2016

general

Spring. Au-delà des frontières

Le Spring Festival est lancé. Du 28 avril au 27 mai, Beyrouth resplendira de manifestations culturelles de diverses disciplines artistiques. Pour un tour du monde arabe, Syrie, Liban, Palestine… brisant les frontières établies, jusqu’à l’Inde, la Chine, le Mali…

Organisé par l’association Shams, en partenariat avec Al Mawred al-Thaqafy, le Spring Festival, biannuel, célèbre cette année, à Beyrouth, sa 5e édition libanaise et sa 7e régionale qui se tiendra simultanément à Tunis. Du 28 avril au 27 mai, Beyrouth accueillera des performances artistiques toutes disciplines confondues; du théâtre à la musique, de la danse à l’installation… mais aussi des débats et des tables rondes parce que, comme le précise Rana el-Yazigi, présidente d’Al Mawred al-Thaqafy, le Spring Festival se veut, depuis ses débuts, un espace culturel créatif qui, non seulement permet de présenter des performances, mais d’ouvrir le champ des questionnements avant même de donner des réponses. Et tel est le but même de l’art…
Plateforme engagée en faveur de l’art, du changement, des frontières et de la liberté, le Spring Festival met en avant-plan, cette année, des artistes qui travaillent à (re)définir l’art aujourd’hui en œuvrant à un changement. Dans son édition 2016, il se concentre, comme à son habitude, sur les artistes arabes, mais présente également des artistes de différents pays, à l’instar de la Chine, la Suisse, le Mali, l’Iran, l’Irak, l’Inde, la France, l’Algérie, la Syrie, la Palestine, le Liban, le Portugal…
Sous l’intitulé Au-delà des frontières (Crossing borders), la programmation 2016  est constituée de trois pivots: le programme principal, Tazamon et Red Zone. Le 1er pivot présentera des artistes de pays riches culturellement, mais rarement invités dans les pays arabes, le 2nd, Tazamon, met en avant de jeunes artistes que le festival a suivis à leurs débuts et qui, actuellement, ont atteint une renommée régionale et internationale, et le 3e, Red Zone, présente des artistes impliqués dans le droit à la libre expression et dont le travail reflète la liberté, la justice et la recherche du beau.
Rencontre entre le non-conventionnel et le traditionnel, le Spring Festival 2016 célèbre, à travers sa programmation, les victoires accomplies et la diversité. Il intervient, «face à la douleur et au désespoir résultant du printemps arabe, selon Hanane Hajj Ali, directrice et cofondatrice du festival, «comme la voix des organisateurs et militants culturels qui ne cessent de travailler à redéfinir la culture, à mettre en place des moyens de résister à la décadence générale ambiante, conscients du pouvoir de l’art». Et de rappeler que le Spring Festival 2016 se concentre sur la thématique des frontières; des frontières érigées sur tous les niveaux à dépasser, à abattre… ensemble…

Jeudi 28 avril
Trois performances de danse, Circle-October-First Ritual avec la compagnie Beijing Dance/LDTX (Chine).
20h30, Théâtre Tournesol.

Samedi 30 avril
Concert de musique avec le trio Dima Orsho, Jasser Hajj Youssef et Kinan Azmeh (Tunisie/Syrie).
20h30, Théâtre Tournesol Music – Tazamon.

Mardi 3 mai
Table ronde, Artists against all –
14h à 16h, Beirut Art Center.
Sound Syria, débat avec Tania el-Khoury, Lama Kabbanji (Liban) et Sana Yazigi (Syrie).
16h30, Station.

Mardi 3 mai (14h-20h), Mercredi 4 à vendredi 6 mai (16h – 20h30) Samedi 7 et dimanche 8 mai (15h – 20h30)
Installation-son interactive, Gardens Speak, avec Tania el-Khoury (Liban).
Station – Red Zone.

Jeudi 5 mai
Spectacle de marionnettes pour adultes, Landscapes of our tears par le collectif Kahraba (Liban).
20h30, Théâtre Tournesol.

Vendredi 6 mai
Concert de musique avec Terez Sliman et Sofia Portugal (Palestine/Portugal).
20h30, Théâtre Tournesol – Tazamon.

Samedi 7 mai
Pièce de théâtre, In the eruptive mode: voices from the hijacked spring avec Sulayman el-Bassam (Koweït).
20h30, Théâtre Tournesol.

Dimanche 8 mai
Performance de danse classique indienne, From Mahabharata Epic, avec le Centre Kerala Kathakali (Inde).
20h30, Théâtre Tournesol.

Mercredi 11 mai
Concert de musique avec Omar Offendum reçu par MC Mad Prophet et DJ Chak de JnoodBeirut (Syrie/Etats-Unis/Liban).
20h30, Radio Beirut – Red Zone.

Jeudi 12 et vendredi 13 mai
Pièce de théâtre, Glass avec Oussama Ghanam (Syrie).
20h30, Théâtre Tournesol – Red Zone.

Samedi 14 mai
Concert de musique avec Bassekou Kouyate et Garana Roots (Mali).
20h30, Théâtre Tournesol.

Lundi 16 mai
Concert de musique avec Ferhat Tunç et Ertan Tekin et la participation spéciale d’Ahmad el-Khateeb aux percussions (Turquie/Liban).
20h30, Onomatopeia The Music Hub – Red Zone.

Vendredi 20 mai
Concert de musique, Soriana, avec Basel Rajoub (Syrie).
20h30, Théâtre Tournesol – Tazamon.

Samedi 21 mai
Concert de musique avec Yacine Boulares et Tareq Yamani (Tunisie/Liban), suivi d’une soirée musicale avec DJ Wiz (Suisse).
20h30, Théâtre Tournesol – 22h30, Yukunkun.

Dimanche 22 mai
Concert de musique avec Gultrah Sound System (Tunisie) et Labess (Algérie/Canada).
21h30, Metro al-Madina.

Les films
Du 23 au 26 mai Projections de films d’Irak et de Tunisie, au cinéma Métropolis à l’Empire-Sofil.
23 mai, 18h30 Homeland: Iraq Year Zero de Abbas Fadhel (Irak, 2015, 334 minutes), précédée d’une session Q&A avec le réalisateur à partir de 17h30) – Red Zone.
24 mai, 20h In the sands of Babylon de Mohamed Al Daradji (Irak, 2013, 92 minutes) – Red Zone.
25 mai, 20h Letter to the king de Hisham Zaman (Irak, 2014, 75 minutes) – Red Zone.
26 mai, 20h Borders of heaven de Farès Naanaa (Tunisie, 2015, 83 minutes).
Billets en vente dans toutes les branches de la Librairie Antoine et en ligne
www.antoineticketing.com et au guichet en nombre limité.
Facebook: SPRING Festival 2016/Beirut

Extra-muros
Lundi 23 mai (11h30 et 17h: cinéma Empire The Spot, Nabatié) et mardi 24 mai (11h30, cinéma al-Hamra-Istanbouli, Tyr): pièce de théâtre, Origin of a tale, avec le collectif Kahraba (Liban).

Nayla Rached

Related

10e édition de Jabal. Des talents prometteurs

admin@mews

Gouvernement. Joumblatt casse la routine

admin@mews

Cigares et République dominicaine. Un blend réputé

admin@mews

Laisser un commentaire