Magazine Le Mensuel

Nº 3051 du vendredi 29 avril 2016

Expositions

Expositions

Charles Sandison
Good and Evil, Yes and No, Wrong and Right

Jusqu’au 21 mai, à la galerie Tanit.

 

Les œuvres de Charles Sandison emmènent le spectateur dans un univers artistique spécial, celui de l’art digital. Ce dernier est encore peu connu au Liban et dans la région et c’est d’ailleurs pour cette raison que la galerie Tanit présente Good and Evil, Yes and No, Wrong and Right – Digital allegories for the soul of tomorrow, permettant de s’initier à cet artiste écossais et à ses démarches artistiques. Il s’agit d’œuvres créées entre 2010 et 2016, partagées en deux: les data projections et les tableaux digitaux. Elles montrent «le rapport entre digital et esthétique, le questionnement sur le rapport au temps, le souci de la nature… qui forment l’essence de la démarche artistique de l’artiste».
Charles Sandison est né en 1969 au Royaume-Uni. Il réside et travaille actuellement en Finlande. Il a étudié l’art à la Glasgow school of art de 1987 à 1993. Artiste visuel très connu en Europe et en Amérique du Nord, il a réalisé des installations dans les plus importants musées de France, d’Espagne, du Royaume-Uni, des Etats-Unis, mais également du Japon et d’Australie.

C.T.D.

Rula Halawani
For my father

Jusqu’au 21 mai, à la galerie Ayyam.

Cette exposition porte sur l’occupation israélienne de la Palestine. En mémoire de son père, Rula Halawani, photographe au talent certain, revisite, caméra autour du cou, plusieurs sites de la Palestine traditionnelle et historique. Les collines, le bord de mer et les quartiers sinueux de sa jeunesse sont métamorphosés à travers l’objectif de sa caméra.
Rula Halawani est née à Jérusalem en 1964. Elle détient des diplômes en photographie de l’Université de Saskatchewan au Canada (1989) et de l’Université de Westminster de Londres (2001). Halawani vit à Jérusalem. Elle a été directrice fondatrice du programme de photographie à l’Université de Birzeit. Après plusieurs années passées à photographier la vie difficile des Palestiniens, Rula travaille désormais sur les espaces de l’occupation.

C.T.D.

Related

Hugette Caland, Etel Adnan et Laure Ghorayeb

admin@mews

Expositions

admin@mews

Expositions

admin@mews

Laisser un commentaire