Magazine Le Mensuel

Nº 3059 du vendredi 24 juin 2016

En coulisse

En coulisses

En haussant la barre du discours politique au point de mettre en garde contre une contestation populaire, Nabih Berry prend appui sur deux éléments:
Berry sait très bien que la 2e prorogation du mandat parlementaire a été difficile à faire admettre, à la lumière des démonstrations populaires qui ont attiré la sympathie du grand public. Il était le premier à avoir été discrédité dans cette affaire, surtout après les heurts entre des groupes favorables à Amal et les manifestants. Une nouvelle prorogation risque de ressusciter les manifs du collectif civil contre la classe politique et de le renforcer.
Le président de la Chambre prend ses distances à l’avance par rapport aux développements éventuels qui peuvent s’exprimer en trois options: validation d’une nouvelle loi électorale (ce qui semble difficile), retour à la loi de 1960 ou troisième prorogation.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire