Magazine Le Mensuel

Nº 3065 du vendredi 5 août 2016

  • Accueil
  • Culture
  • Livre
  • Mots sur couleurs de Zeina Nader Selwan. D’art, de voyages et d’émotions
Livre

Mots sur couleurs de Zeina Nader Selwan. D’art, de voyages et d’émotions

Mots sur couleurs est un livre à la respiration artistique qui inspire des mots et expire des couleurs. Son auteure, Zeina Nader Selwan, assure que c’est à travers l’art qu’elle s’exprime le mieux.

 

Après des études dans les métiers du cinéma et du théâtre, Zeina Nader Selwan s’est mise à la peinture par pur plaisir et a fini par retrouver ses toiles exposées dans les plus grandes capitales du monde. Détentrice de prix, polyglotte et aventureuse, elle estime que l’art, sous toutes ses formes, est l’expression la plus profonde de l’être humain.
Publié par les éditions Noir Blanc Et Caetera, Mots sur couleurs est son premier ouvrage. Les toiles de l’artiste illustrent des textes et des poèmes qui relatent des souvenirs de voyages, des émotions de femmes, de la musique, du théâtre, de la photographie, des histoires qui mettent l’enfance au premier plan et des bijoux de palettes colorées, dans un décor qui vole de ville en pays pour revenir toujours se ressourcer au Liban.
Les mots deviennent couleurs et les couleurs se fondent dans les mots pour créer une œuvre d’art en soi, où le Beau et la Vie sont les notes principales. Les tableaux sont exposés, de page en page, dans une mise en scène qui aiguise la curiosité du lecteur au fil des quatre thèmes abordés. Parfois autobiographiques, souvent fictifs, les textes recomposent des événements qui s’enchaînent dans une cadence effrénée et joyeuse. De plus, l’auteure – humaniste entre toutes – offre toutes les recettes de son livre à l’association Bassma, aidant les familles dans le besoin, à plusieurs niveaux: éducatif, social et médical. Une raison de plus pour courir l’acheter et découvrir, en quatrième de couverture, le texte subtil, rédigé par Joumana Haddad, qui résume à lui seul l’esprit de l’ouvrage.

 

Un bébé de papier…
«Ce livre, confie l’auteure, est une mise en images de quelques-uns de mes tableaux, peints au cours des années précédentes. Ces toiles, libres comme mes pensées, sont le reflet de mes émotions. Elles recomposent des mots qui s’estompent dans l’air du temps. Elles sont simultanément, glissade et envol». «Mes peintures, poursuit-elle, ne s’attachent à aucune loi et n’épousent aucun système. Elles n’appartiennent pas à un style précis et refusent d’être cataloguées. Elles sont, cependant, livrées à l’observateur, nues et authentiques. Elles vibrent au gré de mes envies et se déchaînent, joyeuses et sereines, entre nuances et teintes. Elles voyagent avec la palette du mouvement  pour toucher les âmes sensibles, ou simplement croiser un sourire, l’instant d’un regard». Et Zeina Nader Selwan d’ajouter: «Certaines seraient pinceau, d’autres révéleraient la plume. En constante évolution, je change car je suis. Et mes tonalités s’adaptent à mon rythme effréné. Ces tableaux ne prétendent pas être des œuvres d’art. Ils sont pourtant l’œuvre de mon cœur. Chacun d’eux a été peint avec passion et le pinceau fou, qui y a jeté son dévolu, a été trempé dans les tonalités de moments forts d’une vie. Ils ne sont sans doute pas les plus beaux que j’aie peints, ils ont certes tous une valeur sentimentale. Et c’est la raison pour laquelle j’ai le plaisir de les partager». C’est justement pour ces raisons que l’artiste propose au lecteur de son ouvrage «de vous y baigner, en espérant que vous surnagerez entre mots et couleurs. Ce livre est aussi la fin d’une étape. Car le meilleur est à venir», promet-elle.

Danièle Gergès

Related

A l’aube de soi de Michèle Gharios. «Dénonçons la violence… dès aujourd’hui»

admin@mews

Livres

admin@mews

Liban, images et poèmes d’Antoine Raad. Un bel hommage au Pays du Cèdre

admin@mews

Laisser un commentaire