Magazine Le Mensuel

Nº 3070 du vendredi 7 octobre 2016

Outre mer

Adeline Kurban, une châtelaine en Normandie

La Franco-Libanaise Adeline Kurban se tient derrière la transformation du château d’Avesnes-en-Bray, en Normandie, construit au XIXe siècle, en une maison d’hôtes. Il a fallu un an d’études, 18 mois de travaux et un financement de près de 500 000 euros pour rénover ce château appelé Le Castelet, en conservant son identité et en valorisant son patrimoine. Adeline Kurban échafaude des projets pour ce château doté d’un parc de 20 hectares, ouvert à la clientèle depuis janvier 2016. Dans une période ultérieure, une piscine, un jacuzzi, un sauna et un hammam devraient être construits. Interrogée par Magazine,
Mme Kurban a souligné les frais élevés de maintenance du manoir, les Gîtes de France étant très pointus sur ce qu’il faut faire pour être agréé. «C’est un travail continu, et le rendement sur investissement dans cette catégorie de projets n’est pas pour demain», ajoute-t-elle. Pour l’instant, la capacité d’accueil du manoir est d’une quinzaine de personnes. Le Castelet a été acquis en 1983 par son père. Adeline Kurban est une femme du tourisme. En 1987, le groupe Kurban Tours ouvre le bureau de KTS Paris et lui en confie la direction.

Chagoury group construit une ville au Nigeria
South EnergyX Limited, l’une des filiales de Chagoury Group, poursuit la construction d’une ville urbaine, Eco Atlantic City, sur les côtes de l’océan Atlantique de Lagos, au Nigeria. Ce projet devrait apporter une solution définitive au problème de l’érosion du littoral, due aux marées récurrentes de l’océan Atlantique, qui menacent d’inondation Victoria Island et la région de Lekki. Cette ville, dont une grande partie est déjà achevée, devrait constituer un hub pour les hommes d’affaires, en assurant des espaces bureaux à 150 000 acheteurs et des logements à près de 450 000 résidants, contribuant au règlement du problème du manque d’appartements au Lagos. Le projet coûterait 6 milliards de dollars. Il est développé et financé par la filiale de Chagoury Group, en partenariat stratégique avec le gouvernement de Lagos et le soutien des autorités fédérales nigérianes. Gilbert Chagoury et son frère Ronald ont fondé, en 1971, au Nigeria, Chagoury Group, devenu l’un des fleurons des sociétés étrangères en Afrique. Dès le démarrage de leur compagnie, les deux frères avaient pour vision de créer une structure de plusieurs sociétés dont les corps de métier sont complémentaires. L’une des plus récentes entreprises du groupe, South EnergyX, est spécialisée dans le développement immobilier.

180 000 Libanais sont partis en trois ans
Selon des organisations internationales spécialisées dans les affaires de l’émigration, citées par la chaîne arabe ART, 180 000 Libanais auraient quitté leur pays au cours des trois dernières années. Ce chiffre serait nettement supérieur à celui enregistré durant les années de guerre au Liban (1975-1990).
Selon les mêmes sources, le Liban occuperait la première position dans le monde en termes de densité des émigrés, rapportée au nombre de ses habitants. Le nombre des émigrés d’origine libanaise se serait élevé à près de 15 millions de personnes.

Liliane Mokbel

Related

News Outre-mer

admin@mews

News Outre-mer

admin@mews

Nijad Farès. Investisseur multigénérationnel

admin@mews

Laisser un commentaire