Magazine Le Mensuel

Nº 3070 du vendredi 7 octobre 2016

Mena

News Mena

181 millions de dinars émiratis  
Forte demande sur les penthouses                    

Luxhabitat, agence immobilière, a révélé une hausse de la demande d’achat de penthouses à Dubaï.Elle a conclu 50 transactions entre janvier et août 2016. L’agence, travaillant sur le créneau des biens-fonds d’un prix supérieur à 5 millions de dinars émiratis, a loué 5 penthouses entre début août et septembre. La compagnie a atteint 99% de son objectif de vente pour 2016 au cours des 8 premiers mois. L’intermédiaire a vendu 4 penthouses de près de 18 millions de dinars chacun à Dubaï Marina, Palm Jumeirah et Culture Village. Les 4 transactions sont estimées à plus de 78 millions de dinars. La forte demande sur les penthouses est portée par le désir des acquéreurs de bénéficier d’un développement exclusif de ceux-ci s’articulant autour d’une certaine intimité de chez soi et du nombre limité d’offres sur cette gamme de produits. Les regards sont braqués sur l’acquéreur potentiel du plus cher penthouse, situé au Palm, et dont le prix a été fixé à 181 millions de dinars.

163,3 millions de dollars
City Center à Ajman

Majid Al Futtaim, compagnie basée à Dubaï, planifie l’investissement de près de 163,3 millions de dollars américains pour le réaménagement du City Center de Ajman, qui devrait voir sa surface doubler à la fin de 2017. L’expansion couvrirait une surface de 52 000 m2 et comprendrait 150 points de vente au détail et de restauration, ainsi qu’un cinéma multiplex écran 4DX et un théâtre pour enfants. L’agrandissement du mall serait achevé au troisième trimestre de 2017 et serait suivi par une rénovation du City Center existant. Celui-ci occupe une surface de 29 000 m2.
La faisabilité de ce projet s’appuie sur la croissance du nombre de résidants et de touristes, tel que mentionné dans la vision du gouvernement des Emirats arabes unis de 2021. Le réaménagement et l’agrandissement du City Center de Ajman intégreront des concepts de protection de l’environnement.

Les Français attendus au Qatar
Au Qatar Day, organisé à Paris par le Qatar Tourism Authority (QTA), les représentants de cet émirat du golfe Persique ont insisté que les voyageurs français sont sophistiqués et avisés, à la recherche continue de nouvelles expériences culturelles de grande qualité. Ils ont soutenu que la France est un marché prioritaire pour la croissance du tourisme  de l’Etat du Qatar, un émirat qui possède tous les ingrédients nécessaires pour satisfaire et même dépasser les attentes les plus grandes des touristes français.
Le pays d’Al Thani a investi en Occident, afin de préparer l’étape de l’après-hydrocarbures. Le Qatar est profondément implanté à Paris, à Barcelone et à Londres. En France, le QIA, fonds souverain officiel qatari, possède, outre le Virgin et 35 000 mètres carrés sur les Champs-Elysées: 27% de la Société des casinos de Cannes (Barrière Croisette et Les Princes, hôtel Majestic et Gray d’Albion) et 13% du groupe Lagardère.

350 écoles privées
Opportunités dans l’immobilier

Une demande pour la construction de près de 350 établissements scolaires privés dans différents pays du Proche-Orient représente de réelles opportunités pour les investisseurs arabes dans l’immobilier. La croissance de la demande sur les écoles privées serait mue par un retour financier solide du secteur de l’éducation. D’après un rapport établi par le Conseil de l’éducation d’Abou Dhabi (ADEC) en 2015, les établissements scolaires privés de cet émirat ont enregistré des profits nets de l’ordre de 800 millions de dollars entre 2011 et 2015. Les investissements dans les écoles privées se sont élevés, entre 2010 et 2015, à 626 millions de dollars et la livraison de 45 nouveaux établissements. Ce créneau dans l’immobilier serait une alternative au recul de la demande sur les unités de logement résidentielles ainsi que sur les espaces bureaux.

3 films
Industrie du cinéma Image Nation, basée à Dubaï, planifie de commencer la pro-duction de trois nouveaux films au dernier trimestre de 2016. Les tournages des trois films auront lieu sur des sites différents à Dubaï et Oman et seront dirigés par Majid el-Ansari, directeur de Zinzana, représentant la première acquisition de Netflix aux Emirats arabes unis. Ansari collaborera avec des talents de la région qu’il dit admirer. Il a fait remarquer que la production de films sur une large échelle est une preuve de la croissance de l’industrie de l’audiovisuel dans la région, sans compter les emplois qu’elle devra générer. Les trois films seront produits simultanément. Il s’agira de deux films de comédie, intitulés respectivement On Borrowed Time et Rashid & Rajib, et d’un troisième de mélodrame, ayant pour titre Scales.     

Egypte
TVA de 13%

Le Parlement égyptien a voté la loi introduisant la TVA, dont le taux sera de 13% la première année fiscale pour devenir 14% à partir de la deuxième année. Cette mesure s’inscrit dans le cadre du plan de réforme de l’économie et de la réduction du déficit.

 

 

Emirats arabes unis
Expansion des restaurants

64% des opérateurs dans la restauration ont l’intention d’élargir leur présence aux EAU. Deux de 3 consommateurs choisissent de manger dehors, alors que 5 de 6 fréquentent les restaurants et les snacks autant que l’année dernière, et 1/3 beaucoup plus en 2016.      

Liliane Mokbel

Related

News Mena

admin@mews

News Mena

admin@mews

News Mena

admin@mews

Laisser un commentaire